Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Introduction

Le temps d'un livre
 

Après trois dernières années où la pratique a pris le dessus, il est temps pour moi de prendre du recul, de reprendre le temps dfe la réflexion.

Le Grand Toulouse vient de m'accorder un an de congé de formation à cette fin avec un projet de mémoire un peu particulier : un livre.

 

"Quel urbanisme pour mon territoire ? Petite introduction pour ceux qui veulent participer.", tel est son titre provisoire.

Il n'aura pas la prétention de dire au lecteur quel urbanisme est nécessaire pour son territoire, mais bien de lui ouvrir des perspectives et lui donner des éléments pour y réfléchir.

Il s'agit d'un projet global et multimédia dans lequel contenu, format et modalités de réalisation sont intimement liés et conçu pour répondre à plusieurs niveaux de lecture (citoyen intéressé, citoyen engagé, professionnel ou élu).

Dans la perspective des prochaines élections municipales, l'objectif est de publier ce livre à l'automne 2013.

 

Ce blog aura une place particulière dans ce projet comme lieu de débat pendant sa réalisation et comme support de ressources complémentaires du livre par la suite.

N'hésitez donc pas à faire part de vos commentaires et à vous inscrire ci-dessus pour être prévenus de la publications des nouveaux articles. Bref: participez !

 

Voir la note de présentation.

 

Juin 2012

Recherchez Ici

Le projet de livre

Livre QUel urbanisme pour mon territoire - page garde V2.0

15 novembre 2007 4 15 /11 /novembre /2007 15:58

Dans la continuité de plusieurs articles comme "Va-t-on dans le mur ?" (septembre 2006), "Produits financiers" et "Plus dure sera la chute" (septembre 2007), voici une petite revue de presse où se mêlent immobilier et habitat...

Quand les maisons se vident

La crise des "subprimes", ces prêts à taux variables fait à des personnes modestes , prend une ampleur inquiétante aux Etats-Unis. 
En effet, de nombreux foyers américains qui ne peuvent faire face à l'explosion de leurs mensualités voient leurs maisons saisies. De véritables "quartiers fantômes" apparaissent.
La ville de Cleveland est ainsi très touchée avec des rangées de maisons qui sont vidées de leurs habitants. A découvrir le reportage d'un correspondant de Libération (
article, vidéo).

Des difficultées aussi en France
Cette crise américaine a des répercussions en France car elle encourage une remontée des taux.
Or, avec la  croissance folle des prix de l'immobilier (+ 140 % en 10 ans), certains ménages ont accepté des prêts à taux variables sur de longues durées.
Si bien que, aujourd'hui, leurs banques revoient les conditions de leurs prêts : durées allongées, mensualités augmentées.
Alors, même si, heureusement, cette augmentation est encadrée en France, contrairement aux Etats-Unis, la facture est lourde.
"
Dans le piège du taux variable" (Libération)
"
Le spectre des subprimes, en VF" (Libération)
"
Les mauvaises surprises des prêts à taux variables" (Le Figaro)

Fin de festin dans l'immobilier
Après nous avoir vendu pendant des mois un atterrissage "en douceur" pour ne pas effrayer les investisseurs potentiels, il semblerait que l'on rentre vraiment dans la fin d'un cycle dans l'immobilier.
Baisse du nombre de ventes, augmentation des stocks,
début de baisse des prix, des programmes retardés ou même annulés, les clignotants sont au orange.
La Dépêche indique que c'est exactement le cas à Toulouse et que, par exemple, selon le baromètre seloger.com, un appartement T3 serait proposé à un prix inférieur de 4,7 % par rapport à octobre 2006.
Pour purger ses stocks, le promoteur Céléos propose même une Citroën C1 en cadeau aux acquéreurs de ses appartements. Le Monde nous rappelle que le promoteur Kaufman & Broad offrait exactement le même geste commercial en 1993 au début de la dernière crise immobilière...

Innovations pour les séniors : prêts et colocations
Alors que le ciel s'obscurcit, tous les moyens sont bons pour trouver de nouveaux clients. La dernière trouvaille est de faciliter les prêts pour les séniors alors que, jusqu'ici, les banques étaient plutôt réticentes. Pour les Echos, cela semble une sacrée avancée sociale : "
Les seniors accèdent enfin au crédit".
Noir tableau que je vous présente, c'est pourquoi je finirai sur une note plus chaleureuse avec un article sur les débuts de
la colocation entre seniors. Voilà bien une solution originale qui permet d'une part à des personnes aux revenus modestes d'avoir une vie plus confortable et d'être moins isolées. Une solution humaine supplémentaire dans la prise en charge du vieillissement de la population qui va se poursuivre ces prochaines années.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Médias
commenter cet article

commentaires

Colocations, Chambres à Louer Lyon 17/12/2015 08:40

Bonjour,
Je viens d’arriver sur votre blog un peu par hasard, et il semblerait que vos lecteurs/lectrices de Bordeaux puissent être intéressés par Colocation 40 ans+, qui permet aux personnes vivant seules de se retrouver, en vue de vivre à plusieurs, sous un même toit en colocation.
Plusieurs rubriques sont proposées :
* trouver une chambre à louer contre services
* créer une colocation dans un logement vide
* vivre en colocation entre homosexuels
* vivre en colocation entre seniors uniquement
* vivre en colocation entre adultes de plus de 40 ans
* proposer une chambre en colocation pour une nuit, une semaine, un mois ou plus.
* choisir ses futurs colocataires, en fonction de leurs âges, de leurs sexes ou de leurs revenus...
Le dépôt d'une annonce est gratuit.
A bientôt.
Cordialement
P. Lelal

Articles Récents