Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Introduction

Le temps d'un livre
 

Après trois dernières années où la pratique a pris le dessus, il est temps pour moi de prendre du recul, de reprendre le temps dfe la réflexion.

Le Grand Toulouse vient de m'accorder un an de congé de formation à cette fin avec un projet de mémoire un peu particulier : un livre.

 

"Quel urbanisme pour mon territoire ? Petite introduction pour ceux qui veulent participer.", tel est son titre provisoire.

Il n'aura pas la prétention de dire au lecteur quel urbanisme est nécessaire pour son territoire, mais bien de lui ouvrir des perspectives et lui donner des éléments pour y réfléchir.

Il s'agit d'un projet global et multimédia dans lequel contenu, format et modalités de réalisation sont intimement liés et conçu pour répondre à plusieurs niveaux de lecture (citoyen intéressé, citoyen engagé, professionnel ou élu).

Dans la perspective des prochaines élections municipales, l'objectif est de publier ce livre à l'automne 2013.

 

Ce blog aura une place particulière dans ce projet comme lieu de débat pendant sa réalisation et comme support de ressources complémentaires du livre par la suite.

N'hésitez donc pas à faire part de vos commentaires et à vous inscrire ci-dessus pour être prévenus de la publications des nouveaux articles. Bref: participez !

 

Voir la note de présentation.

 

Juin 2012

Recherchez Ici

Le projet de livre

Livre QUel urbanisme pour mon territoire - page garde V2.0

17 février 2008 7 17 /02 /février /2008 01:21
La Fondation Abbé Pierre élève la voie

Le rapport 2008 de la Fondation Abbé Pierre sur le mal-logement

L'an dernier, je vous avais présenté le rapport 2007 de la Fondation Abbé-Pierre qui, paru quelques jours après la disparition de son fondateur, n'avait pas eu le droit, lui, aux feux des projecteurs.
Et pourtant, son contenu, dérangeant, méritait que l'on s'y penche sérieusement.
Je vous disais d'ailleurs que, de tous les textes dont je vous avais conseillé la lecture, celui-ci faisait assurément parti des essentiels.

Le rapport 2008, "catastrophique" pour son Président, se situe dans la continuité puisque la situation ne s'est pas améliorée. 
Au contraire puisque la Fondation critique "le décalage, le fossé qu'il existe entre ce que vivent les ménages et la réponse politique". 
Un exemple : "En 2007, comme en 2006, moins de 24 % des logements construits au cours de l’année étaient destinés à des ménages relevant des plafonds PLUS, c'est-à-dire environ 70 % des ménages."

Une petite vidéo dans laquelle les responsables de la Fondation ne mâchent pas leurs mots.


Pour lire le rapport :
Lecture rapide

La synthèse du Rapport
Les propositions de la Fondation
Les chiffres du mal-logement
Le tableau de bord de suivi
Lecture intégrale

Préface et sommaire 
Chapitre 1 - Mais où donc peuvent se loger les ménages modestes ? 
Chapitre 2 - Hébergement :
des zones d’ombre dans une
«constellation» de solutions 

Chapitre 3 - Le tableau de bord du mal-logement 
Chapitre 4 - Le Droit au logement opposable doit devenir un levier 
Chapitre 5 - Une politique sans ambition 
Les propositions de la Fondation Abbé Pierre
Chiffres et Bibliographie

Téléchargement intégral



Palmarès 2008 des villes

Cette année, la Fondation Abbé Pierre a innové en publiant un palmarès des villes obligées par l'article 55 de la loi SRU de construire des logements sociaux pour atteindre 20 % de leur parc en 20 ans. 

Les résultats sont catastrophiques puisque, sur la période 2002-2006, parmi les 736 communes concernées, seules 40 % ont rempli leurs obligations alors que 37 % en ont réalisé moins de la moitié et 9 % aucune !

Autres sujets d'inquiétude, le PLS, aux loyers inaccessibles aux ménages modestes, représente 1/3 des nouveaux "logements sociaux", et, autant les communes les plus proches des 20 % ont tendance à atteindre ou à dépasser leurs objectifs, autant celles qui en ont déjà le moins ne sont souvent celles qui font le moins d'effort.
Il est clair que l'Etat n'a pas joué son rôle pour obliger les récalcitrants et faire respecter la loi à des élus si souvent donneurs de leçon.

Un exemple, Neuilly, qui n'a que 2,6 % de logements sociaux, n'a construit 181 logements sociaux quand la loi lui en demandait 1324 !
Et encore, la mairie de Neuilly a une conception très particulière du logement HLM puisqu'une enquête du Monde 2 (
article court mais gratuitarticle long mais payant) a démontré, il y a quelques jours, que l'on trouvait dans les "logements sociaux" de la commune des personnes que l'on ne trouve pas d'habitude dans des logements pour personnes à revenus modestes : PDG, hauts fonctionnaires, médecins, avocats, etc.

J'aurais bien voulu vous faire un petit palmarès local (seules Colomiers et Muret ont plus de 20% de logement sociaux dans l'agglomération toulousaine), mais, comme l'Etat n'a pas voulu partager ses données, la Fondation a préféré mettre en valeur un nombre limité de communes sur lesquelles ils ont recoupé les informations.
Pourtant, ces données existent comme le montre 
ce document que j'avais publié au moment des émeutes après que le Monde l'ait diffusé et qui portait sur la période 2002-2004.
Vraiment dommage car, en cette période électorale, alors que la question du logement devient de plus en plus prégnante, cela aurait pu renseigner les électeurs...
 

 
Poudre aux Yeux

Poudre aux yeux, c'est ainsi que Mme Vautrin, alors ministre de la "cohésion sociale", qualifiait l'action des
Enfants de Don Quichotte.

Poudre aux yeux, c'est ainsi que ceux-ci considéraient les premières propositions du gouvernement.
Poudre aux yeux, c'était aussi leur constat il y a quelques semaines quand ils ont, encore une fois, dénoncé la différence entre les objectifs affichés et les moyens mise en oeuvre qui ne permet pas de rendre applicable le droit au logement en vigueur depuis le début d'année (voir
leur communiqué).

Poudre aux yeux, c'est aussi le titre d'un documentaire, visible ci-dessous, sur les coulisses de l'action des Enfants de Don Quichotte l'an dernier. Je vous invite vivement à le regarder, c'est passionnant.



D'autres vidéos des Don Quichotte, et notamment les témoignages de SDF comme LisianeAhmed, Chady ou Papy Lionel.


Nuit solidaire pour le logement le 21 février


L'appel (plus de détails ici)

"Plus de 3 millions de mal logés, 100 000 personnes à la rue, 27 associations

Flambée des loyers,
manque de logements sociaux,
hôtels indignes et coûteux,
logements insalubres,
saturation des hébergements,
des personnes sans domicile obligées de dormir à la rue, …
 
… CA NE PEUT PLUS DURER …
… CE N’EST PAS UNE FATALITE…
MOBILISONS NOUS
 
Pour exiger du gouvernement des mesures,
pour faire appliquer le droit au logement de tous,
pour échanger avec les personnes de la rue et les associations,
pour en savoir plus sur les solutions possibles,
rendez-vous jeudi 21 février, Place de la République,
à la tombée de la nuit, pour une nuit de mobilisation citoyenne.
 
Venez chaudement. "


Les associations

Association des Cités du Secours Catholique, Association Emmaüs, Association nationale des compagnons bâtisseurs, Centre d’action sociale protestant, Collectif Les Morts de la Rue, Emmaüs France, Enfants de Don Quichotte, FAPIL, Fédération d’Aide à la Santé Mentale Croix-Marine, Fédération de l’Entraide Protestante, Fédération française des Equipes St Vincent, Fédération nationale des Centres Pact Arim, Fédération nationale Habitat & Développement, FNARS, FNASAT-Gens du voyage, France Terre d’Asile, Fondation Abbé Pierre, Fondation de l’Armée du Salut, Habitat et Humanisme, Les petits frères des Pauvres, Ligue des Droits de l’Homme, Mouvement ATD Quart Monde, Secours Catholique, UNAFAM, UNAFO, UNHAJ, UNIOPSS

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Médias
commenter cet article

commentaires

Benoît L. 19/02/2008 23:57

C'est même au moins 2 ou 3 heures qu'il faut pour faire un tour du contenu de cet article.Et je ne te parle même pas du temps pour l'écrire...Si c'est si riche, c'est parce que c'est d'abord un travail personnel de fond que je partage.Heureux en tout cas que cela t'aies donné quelques éléments.Au plaisir.

Xav. 19/02/2008 23:27

Article très fourni mais du coup on est obligé de lire en diagonale si on ne veut pas y passer une heure !En tout cas, très bon travail de recherche d'argumentaire, j'ai appris 2/3 choses que j'essaierai de ressortir à bon escient ;-)

Fanette 18/02/2008 11:41

Le 5 mars se tiendra à Toulouse la seconde République des blogs. Il s'agit tout comme à Paris http://republiquedesblogs.net/ParisNovembre2007, de réunir ensemble les blogueurs politiques locaux et leurs lecteurs autour d'un sujet commun méritant débat et discussions. Pour cette édition, nous avons décidé d'aborder le thème : la création d’activité Nous appelons tous les élus, candidats et responsables des grands partis, entrepreneurs et responsables d’associations  à participer à ce dialogue citoyen qui aura lieu quelques jours à peine avant le scrutin municipal et nous sollicitons tout particulièrement votre présence. Afin de préserver les qualités républicaines de nos échanges, l'accès de la presse et des médias sera strictement limité. L'annonce de cette République des blogs de Toulouse http://republiquedesblogs.net/Toulousemars2008 est déjà mise en ligne et en visitant le site, vous pourrez constatez que la liste des participants ne cesse de s'allonger. Un blog vient de s'ouvrir où vous pourrez suivre l'actualité de cet évènement et nous proposer pistes et conseils République des blogs Toulouse Impatients de recevoir confirmation de votre présence à ce rendez-vous, veuillez agréer nos sincères salutations. Fanette, Filaplomb, Christie.Envoie nous tes coordonnées par mail sur republogtoulouse@gmail.combiz

Articles Récents