Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Introduction

Le temps d'un livre
 

Après trois dernières années où la pratique a pris le dessus, il est temps pour moi de prendre du recul, de reprendre le temps dfe la réflexion.

Le Grand Toulouse vient de m'accorder un an de congé de formation à cette fin avec un projet de mémoire un peu particulier : un livre.

 

"Quel urbanisme pour mon territoire ? Petite introduction pour ceux qui veulent participer.", tel est son titre provisoire.

Il n'aura pas la prétention de dire au lecteur quel urbanisme est nécessaire pour son territoire, mais bien de lui ouvrir des perspectives et lui donner des éléments pour y réfléchir.

Il s'agit d'un projet global et multimédia dans lequel contenu, format et modalités de réalisation sont intimement liés et conçu pour répondre à plusieurs niveaux de lecture (citoyen intéressé, citoyen engagé, professionnel ou élu).

Dans la perspective des prochaines élections municipales, l'objectif est de publier ce livre à l'automne 2013.

 

Ce blog aura une place particulière dans ce projet comme lieu de débat pendant sa réalisation et comme support de ressources complémentaires du livre par la suite.

N'hésitez donc pas à faire part de vos commentaires et à vous inscrire ci-dessus pour être prévenus de la publications des nouveaux articles. Bref: participez !

 

Voir la note de présentation.

 

Juin 2012

Recherchez Ici

Le projet de livre

Livre QUel urbanisme pour mon territoire - page garde V2.0

12 mars 2008 3 12 /03 /mars /2008 16:22

 

(mise-à-jour 19-03-08)

 

Quand la foule gèle

A travers certains articles, je vous ai parlé de notre regard sur nos espaces.
Avec "Vies et lieux de vie" et "Changement de musique", il s'agissait  d'aborder le rapport entre nos moments de vie et notre regard sur les lieux qui les avaient accueillis.
"Espèces d'espaces" présentait la superbe oeuvre de Georges Pérec.
Dans "La rue autrement", je vous rendais compte de l'apport des Arts de la rue pour, d'une part, réenchanter la ville et, d'autre part, pour nous interroger sur nos modes de vie.
Dernièrement, dans "Eteindre la lumière", c'était les activistes du "Clan du Néon" qui nous interpellait en éteignant des enseignes de commerces fermés, restés allumées la nuit.

Je voudrais aujourd'hui des actions que je trouve très très fortes : les "freezes" (gels).
Un certain nombre de personnes (de 50 à plusieurs centaines dans les exemples ci-dessous) se donnent rendez-vous dans des lieux emblématiques, très passants, et, d'un coup, arrêtent de bouger pendant quelques minutes.
L'effet est saisissant et troublant, même si certains semblent rester insensibles (et ça aussi, c'est troublant).


Frozen experiences

New York - Grand Central Station

 

 



London - Trafalgar Square

 



Paris - Trocadéro

 



London - Waterloo Station



Frozen Toulouse

Le mardi 15 avril prochain, c'est la place du Capitole qui va connaître un coup de gel.
Rendez-vous à 18h25 et attendez le "Freeze" de départ.

Plus d'infos sur Facebook.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Médias
commenter cet article

commentaires

Osmane Zoui 18/03/2008 12:14

Je suis très content de tomber sur ton blog pour t'annoncer la tenue du grand freeze qui aura lieu PLACE DU CAPITOLE !!!Ce sera le 15 avril à 18h30 précise, inscris-toi sur le groupe facebook ou vas-y à 18h25 et attends d'entendre quelqu'un crier "Freeze !"Le groupe a été créé il y a deux semaines  et comporte pour le moment 118 membres (nombre qui a augmenté de 40 en 2 jours).J'espère t'y voir !A bientôt !Osmane (ozoui@yahoo.fr)http://www.facebook.com/group.php?gid=8488759593

Julien 18/03/2008 02:19

Pour plus d'information sur les FlashMobs, Freeze et autres moments de réjoussiances collectifs, je tez un coup d'oeil du côté du dossier documentaire réalisé dans le cadre d'une rencontre du cycle "art espace public" sur le thème des zones artistiques autonomes temporaires :http://www.artespacepublic.free.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=44&Itemid=89J'étais à la Freeze du Trocadéro. C'était très agréable mais nous étions trop nombreux et l'effet de surprise et de décalage n'était pas aussi conséquente que dans la gare new-yorkaise. Peut-être que cela donnera envie à des petits groupes de 20 à 50 personnes de se figer dans des espaces plus passants...

Détails 17/03/2008 14:15

Très troublant! ça donne sérieusement à réfléchir. C'est à expérimenter un peu partout, très bonne trouvaille Benoît!(Si vous faites un "Frozen Toulouse" n'hésite pas de le mettre sur ton blog parceque pour moi "en live" ce serait difficile) ;-)

Articles Récents