Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Introduction

Le temps d'un livre
 

Après trois dernières années où la pratique a pris le dessus, il est temps pour moi de prendre du recul, de reprendre le temps dfe la réflexion.

Le Grand Toulouse vient de m'accorder un an de congé de formation à cette fin avec un projet de mémoire un peu particulier : un livre.

 

"Quel urbanisme pour mon territoire ? Petite introduction pour ceux qui veulent participer.", tel est son titre provisoire.

Il n'aura pas la prétention de dire au lecteur quel urbanisme est nécessaire pour son territoire, mais bien de lui ouvrir des perspectives et lui donner des éléments pour y réfléchir.

Il s'agit d'un projet global et multimédia dans lequel contenu, format et modalités de réalisation sont intimement liés et conçu pour répondre à plusieurs niveaux de lecture (citoyen intéressé, citoyen engagé, professionnel ou élu).

Dans la perspective des prochaines élections municipales, l'objectif est de publier ce livre à l'automne 2013.

 

Ce blog aura une place particulière dans ce projet comme lieu de débat pendant sa réalisation et comme support de ressources complémentaires du livre par la suite.

N'hésitez donc pas à faire part de vos commentaires et à vous inscrire ci-dessus pour être prévenus de la publications des nouveaux articles. Bref: participez !

 

Voir la note de présentation.

 

Juin 2012

Recherchez Ici

Le projet de livre

Livre QUel urbanisme pour mon territoire - page garde V2.0

4 mai 2006 4 04 /05 /mai /2006 12:46

La place Saint-Pierre

La place Saint-Pierre, voici une place chargée de souvenirs pour beaucoup de ceux qui connaissent Toulouse. Festifs, en général.

En effet, la place Saint-Pierre est LE lieu qui symbolise la fête à Toulouse. C'est l'équivalent de la place de la Victoire à Bordeaux ou de la Rue de la Soif à Rennes.
Même s'il existe une multitude d'autres lieux à travers toute la ville (et beaucoup de bien meilleurs que les bars de la place), nul part ailleurs, il y a une telle relation entre la partie privée (les bars) et la partie publique (la place) dans l'esprit des Toulousains.
"- Qu'est-ce que tu as fait hier soir ?
 - J'étais au ... Et toi ?
 - On a fait un tour place Saint-Pierre."


  


Une place en danger ?

Oui, mais voilà, comme un peu partout en France, la vie nocturne n'a plus trop la côte vis-à-vis des autorités, surtout quand certains riverains râlent.
Donc, on réduit les horaires d'ouverture, on limite l'utilisation des terrasses, on recrute des videurs chargés d'éloigner les fêtards / consommateurs à la sortie, on met en faction des policiers...

Mais quand bien même les nuisances ont grandement diminué par rapport à ce qu'elles fussent, ce n'est jamais assez.
La seule issue est-elle une ville asceptisée, sans vie sociale ?


L'association Saint-Pierre "Aux portes du Paradis"

Il y a quelques semaines s'est créée une nouvelle association des riverains et des usagers pour préserver l'esprit Saint-Pierre et que chacun y trouve sa place.

Charte de bonne conduite pour les fêtards, travail avec la Mairie, la preuve qu'il y a d'autres solutions que la répression.

 

 

L'association comprend déjà plus de 500 membres (dont votre serviteur) et près de 5000 personnes ont signé la pétition de soutien sur place ou sur le site internet.

Ce soir, une réunion d'information concernant les avancements de l'action de l'association et la présentation d'un protocole de qualité de vie du quartier Saint Pierre à 19H30, à la salle municipale de Barcelone, située allée de Barcelone (juste entre le buraliste et Imprimerie INDIKA : allée qui descend à la salle).


Prochainement, avec mon ami Nicolas, on devrait vous proposer un ou plusieurs articles sur l'organisation de la ville et la vie festive.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Villes et projets
commenter cet article

commentaires

Benoît L. 24/11/2008 00:08

Salut Pinocchio,
Personnellement, je trouvais l'idée très bonne car on fait souvent trop peu cas des usagers de la ville (urbanisme du "sommeil" ou "de la carte d'électeur").Lors de cette réunion il y a plus de deux ans, nous n'étions pas nombreux, mais je peux te dire qu'il y avait des riverains non cafetiers. Moi, j'y étais à titre d'usager.
Sauf que depuis, plus de nouvelles. Le site internet a d'ailleurs disparu.Je pense donc qu'effectivement, aujourd'hui, cette association n'a plus une grande existence.

pinocchio 23/11/2008 23:55

Je vais t'envoyer un peu de monde... Une précision: quand tu parles d'une asso de riverains et d'usagers, as-tu une idée de quels riverains il s'agit? Les patrons des bars sont les seuls riverains à avoir adhéré à cette asso bidon.

Raf 11/11/2007 18:36

Si ta conception de la vie sociale consiste à se bourrer la gueule, vomir, uriner chez les gens, hurler dans les rues à 3h du mat, je comprends mieux la débilité de ton article.J'hâbite depuis 10ans à côté de la place Saint-Pierre, je sais de quoi je parle. La fête oui, l'anarchie, non!

Articles Récents