Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Introduction

Le temps d'un livre
 

Après trois dernières années où la pratique a pris le dessus, il est temps pour moi de prendre du recul, de reprendre le temps dfe la réflexion.

Le Grand Toulouse vient de m'accorder un an de congé de formation à cette fin avec un projet de mémoire un peu particulier : un livre.

 

"Quel urbanisme pour mon territoire ? Petite introduction pour ceux qui veulent participer.", tel est son titre provisoire.

Il n'aura pas la prétention de dire au lecteur quel urbanisme est nécessaire pour son territoire, mais bien de lui ouvrir des perspectives et lui donner des éléments pour y réfléchir.

Il s'agit d'un projet global et multimédia dans lequel contenu, format et modalités de réalisation sont intimement liés et conçu pour répondre à plusieurs niveaux de lecture (citoyen intéressé, citoyen engagé, professionnel ou élu).

Dans la perspective des prochaines élections municipales, l'objectif est de publier ce livre à l'automne 2013.

 

Ce blog aura une place particulière dans ce projet comme lieu de débat pendant sa réalisation et comme support de ressources complémentaires du livre par la suite.

N'hésitez donc pas à faire part de vos commentaires et à vous inscrire ci-dessus pour être prévenus de la publications des nouveaux articles. Bref: participez !

 

Voir la note de présentation.

 

Juin 2012

Recherchez Ici

Le projet de livre

Livre QUel urbanisme pour mon territoire - page garde V2.0

21 avril 2005 4 21 /04 /avril /2005 00:00

Un grand nombre trouvera ce qui suit "un peu technique".
Je m'en excuse, mais d'un autre côté, ce n'est pas moi qui choisit le sujet des exercices que j'ai à réaliser...
Je vous invite cependant quand même à lire ce document, la note ne fait qu'une page.

Pour me faire pardonner et surtout pour vous rendre ceci plus accessible, je vais vous préparer une petite explication sur la "politique de la ville" à l'instar de ce que j'avais fait sur l'urbanisme.
Depuis plus de vingt ans, celle-ci a pour objectif de réinsérer les quartiers défavorisés et améliorer la vie de leurs habitants.
Si certains ont des liens à ce sujet, je suis preneur.


Sujet de l'exercice:

Réalisation d’une recherche documentaire sur le thème : "le budget de la politique de la ville". Il s'agit de résumer en une brève page (3000 caractères maximum) l'évolution des moyens budgétaires de la politique de la ville de 2004 à 2005.


Mon travail:

Note sur l'évolution de la politique de la ville V3.R2

Suite aux premières remarques reçues, j'ai fais quelques petites modifs dans la note de synthèse. Merci
Je suis à l'écoute de toutes vos remarques.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Comprendre
commenter cet article

commentaires

Eric DUSSIER 27/05/2005 00:21

1)
Formidable collecte d'informations qui aura surement demandé pas mal de temps de recherche. Je dirai que les 3000 mots, dont bcp sont des nombres tout de même, (héhé), conduisent effectivement à l'essentiel, qui ouvre alors l'appetit.
___________
Les tableaux (de chiffres majoritairement) sont extrêmement intéressants. Et un curieux comme moi, aimerait bien que dans cette perspective soient analysés les tableaux avec une grille de lecture à multiniveaux. En effet, on sent trés bien que selon les sources et les alliances de budgets, sous des enseignes parfois ronflantes, on a servi certains objectifs d'un côté, et on s'est servi de la sémantique des autres d'un autre côté. Reste à savoir comment par le menu se sont transformées ces ressources sur le terrain, par quelles magies des villes (!) les ont captées ou récupérées, et d'autres sans doute n'y ont vu que du feu.
_______________
Par exemple on aura noté au cours de ces années, le déploiement de messages généreusement connotants autour de la bannière vent en poupe qu'est le "Développement Durable". Alors qu'en réalité, au vu des tableaux, même pas 21 M€ lui auront été consacré. Et encore je voudrais savoir comment, pour quoi ? Peut-être seulement pour en parler finalement.
_________________
A côté de cela, la ville de Genève (Suisse) qui n'est pas "européenne" naturellement (...) a elle engagée avec la mouvance de "Global vision", une démarche de réduction de son empreinte écologique, avec des objectifs de modélisation des calculs logiciels destinés à mettre à la disposition de la planète des outils sérieux d'évauation et d'action concrètes sur ces menaces planétaires que sont les mégalopoles galopantes, en Europe aux US au Japan ou partout aileurs tout autour de notre petit globe, "alité".
_______________
Visitez le site de GLOBAL VISION, (http://www.global-vision.org/geneva/)interrogez les chiffres et les actions, remontez aux décideurs acteurs, relais d'opinions, et découvrez les manoeuvres et mécanismes sous-jacents. C'est là que se fait la politique financière de la ville.

2)
La politique de la ville, c'est vrai s'appuie sur des ressources, captables, ET aussi sur des "mécanismes" complexes réglementaires et financiers propres à la comptabilité publique. (On parle de politique financière n'est-ce pas). Dans ce contexte, les opérateurs utilisateurs de ces outils, et qui ont à remplir (a priori) un mandat électif, (les maires et leur Conseil municipal), disposent de tout un arsenal urbanistique extrémement sophistiqué pour appliquer et manager leur ressources à leur dessein. Pour cela, ils vont le dessiner (par des outils appropriés, POS, PLU, SCOT, etc ...) et grâce aux "gestes" plus ou moins cohérents et conscients d'équipes plus ou moins "expertes" (BET, DDE, agences d'urbanisme, architeces, voire services internes). Mais le mécanisme n'est si mécanique. Même alors qu'on a introduit plus largement de l'huile concertative dans les procédures. Car la finalité du système porte moins sur le dessein que sur le dessin, et même, la "trace" que le trait du dessin pourrait faire sur l'elélectorat. La marge de manoeuvre du tracé, n'est pas si large, avec ou sans ressources issues d'une politique de la ville. C'est pourquoi, souvent il est plus astucieux pour les maires, d'avancer "masqué", que de pratiquer la transparence du dessin à l'égard du dessein.
_________
Et c'est sans doute ce qui aura servi de ferment au PPP. Mais c'est une autre histoire.
__________
3)
De quels moyens et par quels mécanismes, la ville (le maire) de plus de 500 à moins de 100.000 habitants dispose-t-elle vraiment pour conduire une politique digne d'un vrai dessein ? C'est une question cruciale, pour comprendre comment les choses se passent vraiment.

Articles Récents