Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Introduction

Le temps d'un livre
 

Après trois dernières années où la pratique a pris le dessus, il est temps pour moi de prendre du recul, de reprendre le temps dfe la réflexion.

Le Grand Toulouse vient de m'accorder un an de congé de formation à cette fin avec un projet de mémoire un peu particulier : un livre.

 

"Quel urbanisme pour mon territoire ? Petite introduction pour ceux qui veulent participer.", tel est son titre provisoire.

Il n'aura pas la prétention de dire au lecteur quel urbanisme est nécessaire pour son territoire, mais bien de lui ouvrir des perspectives et lui donner des éléments pour y réfléchir.

Il s'agit d'un projet global et multimédia dans lequel contenu, format et modalités de réalisation sont intimement liés et conçu pour répondre à plusieurs niveaux de lecture (citoyen intéressé, citoyen engagé, professionnel ou élu).

Dans la perspective des prochaines élections municipales, l'objectif est de publier ce livre à l'automne 2013.

 

Ce blog aura une place particulière dans ce projet comme lieu de débat pendant sa réalisation et comme support de ressources complémentaires du livre par la suite.

N'hésitez donc pas à faire part de vos commentaires et à vous inscrire ci-dessus pour être prévenus de la publications des nouveaux articles. Bref: participez !

 

Voir la note de présentation.

 

Juin 2012

Recherchez Ici

Le projet de livre

Livre QUel urbanisme pour mon territoire - page garde V2.0

7 décembre 2004 2 07 /12 /décembre /2004 00:00

     Et un petit espace pour accueillir vos remarques, les grandes et les petites.

     A bientôt.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans remarques
commenter cet article

commentaires

Elise 24/01/2013 18:56


Coucou Benoît!


Comme promis la suite (et la fin) de mes remarques sur ton début de livre au grand jour sur ton blog.





1/ Suite aux intentions posées dans l’introduction (donner des repères à ceux qui n’en ont pas  + être un aiguillon pour la réflexion personnelle de ceux qui en connaissent déjà un bout),
après avoir lu cette étape de projet, et pour donner ma réponse à la question « faut-il 2 livres fort différents », je dirais qu’il faut un seul livre mais dans lequel on sente bien que
tu t’exprimes en ton nom.


Le mélange, au sein de l’ouvrage en cours, entre l’informatif (objectif ?) et des passages récurrents où tu prends parti, m’a un peu gênée, comme je te l’ai déjà dit. Mais si dès
l’introduction tu te présente, tu présentes ton parcours et ce qui t’a amené à écrire ce livre,  tu te poses effectivement comme informateur ET agitateur de bocal, alors les choses seront
posées, tu auras cette liberté de donner ton avis parfois, d’employer le « je », le « nous », l’impératif, le « il faut »… sans que cela paraisse étrange. Ton futur
livre EST hybride, se situant quelque part entre entre le vade-mecum et le manifeste ! Bref un genre à inventer.


2/ Chaque chapitre ou sous-partie est bien dense, voire « touffu » quand on n’est pas de la partie ! Je trouve très bonne (et très pédagogique) l’idée d’un « encart
initial » qui vienne systématiquement résumer ou poser les grandes lignes de ce qui va suivre. Peut-être ces encarts pourraient-ils être un peu plus complets par rapport au contenu de ce qui
les suit ?


Voilà, c'est tout... Vivement la suite de la rédaction!


Bon courage, 


Bise,


Elise

Stéphanie Perret 12/10/2012 12:07


Coucou, ça fait qq années que je suis ton blog et je l'apprecie bcp, alors d'abord un grand merci à toi!


J'ai bcp ris en voyant la première page de ta note de présentation de ton livre : tu te rends compte que la femme n'est représentée qu'en tant que mère ou personne âgée !? :-)


Alors qu'à l'inverse l'homme, représenté plus souvent, est présenté dans ses différents rôles sociaux ;-)


Bon, que la personne âgée soit réprésentée par une femme, ça a un sens : il faut bien qq'un et puis les femmes sont surreprésentées chez les PA. 


Mais au vu de ta dernière actu sur l'égalité H/F dans les espaces urbains, je crois que tu vas être obligé de revoir tes illustrations !? ;-p


En tous cas, merci de participer à cette ouverture d'esprit dans ce domaine parfois si réducteur qu'est l'urbanisme!! C'est tjs un plaisir de te lire.


Je ne suis pas sure de pouvoir t'apporter qqchs pour ton bouquin, mais je suis certaine qu'il sera très interessant et je vais donc suivre ton projet autant que possible.


Stéphanie.

Benoît Lanusse 13/10/2012 10:32



Bonjour Stéphanie,


 


Et pan sur le bec !


Je serai peut-être amené à modifier mes illustrations, ce n'est pas impossible.


 


Quelques petites nuances cependant :


- Myriam et son mari sont présentés l'un et l'autre, comme salarié et comme parent,


- l'élu est un homme car nous sommes très loin de la parité dans ce domaine, ce que l'on peut regretter,


- et j'ai choisi un homme pour illustrer un professionnel qui a des rêves de grandeur et manque d'humilité car les femmes sont souvent plus pragmatiques et subtiles que leurs collègues masculins
;o)


 


Au plaisir,



Pedro 17/06/2010 16:03



Salut Belan, je t'écris à la rubrique commentaires faute de trouver un moyen de te contacter sur ton blog.


Je suis un "geógrafo urbanista" (aménageur) toulousain résidant à Madrid. Depuis quelque temps je cherche à reprendre le contact avec mes racines natales, que j'ai quitté en 1999 (onze ans déjà
!) et c'est avec plaisir que je suis tombé sur le blog d'un "urbaniste au Grand Toulouse".


Je mets un lien à ton blog sur le mien, récemment ouvert: http://territoriales.wordpress.com/. Tu ne vas te plaindre de publicité
gratuite, non ?


Bref, j'aimerais bien qu'on soit en contact, histoire de s'échanger des potins sur Toulouse et Madrid: urbanisme et autres si affinités.


A s'écrire un jour, sur l'adresse dans la case correspondante ou celle-là: pr.delbreil@gmail.com


Pedro



atitiad 23/05/2009 09:27

Ok, là je suis bouhe b!!!! Et tout ça c'est de toi? D'accord je ne pige pas tout mais ce qui en ressort est excellent!! C'est clair que tu devrait le mettre plus à jour. Je pense que tes réflexions sont intéressantes et humaines. Ca me terrifie moins de voir que nos paysages urbains peuvent être mis dans des mains comme les tiennes.Tchao

pascal bonnet 28/04/2009 17:59

Bonjour,Je suis le producteur du film "Pas lieu d'être", et je suis surpris que vous mettiez ce film en entier sur votre site, qui vous a donné l'autorisation ? vous pourriez au moins la demander ! On vous la donnera peut-être. Si l'auteur est d'accord. Pour mémoire, les auteurs vivent des films qu'ils font, les producteurs aussi...CordialementPascal Bonnet

Articles Récents