Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Introduction

Le temps d'un livre
 

Après trois dernières années où la pratique a pris le dessus, il est temps pour moi de prendre du recul, de reprendre le temps dfe la réflexion.

Le Grand Toulouse vient de m'accorder un an de congé de formation à cette fin avec un projet de mémoire un peu particulier : un livre.

 

"Quel urbanisme pour mon territoire ? Petite introduction pour ceux qui veulent participer.", tel est son titre provisoire.

Il n'aura pas la prétention de dire au lecteur quel urbanisme est nécessaire pour son territoire, mais bien de lui ouvrir des perspectives et lui donner des éléments pour y réfléchir.

Il s'agit d'un projet global et multimédia dans lequel contenu, format et modalités de réalisation sont intimement liés et conçu pour répondre à plusieurs niveaux de lecture (citoyen intéressé, citoyen engagé, professionnel ou élu).

Dans la perspective des prochaines élections municipales, l'objectif est de publier ce livre à l'automne 2013.

 

Ce blog aura une place particulière dans ce projet comme lieu de débat pendant sa réalisation et comme support de ressources complémentaires du livre par la suite.

N'hésitez donc pas à faire part de vos commentaires et à vous inscrire ci-dessus pour être prévenus de la publications des nouveaux articles. Bref: participez !

 

Voir la note de présentation.

 

Juin 2012

Recherchez Ici

Le projet de livre

Livre QUel urbanisme pour mon territoire - page garde V2.0

31 août 2006 4 31 /08 /août /2006 20:11

Ah les lotissements !
Un mode d'aménagement plesbicité par tout ceux qui rêvent de leur maison à eux.
Un mode d'aménagement souvent fustigé par les professionnels de l'urbanisme qui condamnent des lotissements repliés sur eux-mêmes, véritables "verrues" urbaines. Et c'est vrai que je pourrais vous donner des exemples par dizaines.

Mais rejeter tous les torts sur l'outil est un facile.
Cette note du CAUE du Tarn rappelle très justement que le lotissement peut être un outil pertinent d'extension urbaine à condition que les communes assument leurs responsabilités.
Que les aménageurs souhaitent maximaliser leur marge en cherchant à réduire au minimum leurs investissements, c'est normal. Mais les communes ne sont pas obligées de tout accepter, elles peuvent très bien exiger certains aménagements.
Encore faut-il avoir un projet et la volonté de le réaliser.
Cela pose aussi la question de l'accompagnement des communes.

------------------------------------------------------------

Petit exemple extrait de la note : 

- lotissement type "verrue" (une seule entrée, liens existants ou futurs avec l'environnement coupés). Notez la distance qui sépare deux maisons voisines (chemin en violet).

- lotissement qui crée une transition entre le centre dense et les quartiers périphériques

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Comprendre
commenter cet article

commentaires

Articles Récents