Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Introduction

Le temps d'un livre
 

Après trois dernières années où la pratique a pris le dessus, il est temps pour moi de prendre du recul, de reprendre le temps dfe la réflexion.

Le Grand Toulouse vient de m'accorder un an de congé de formation à cette fin avec un projet de mémoire un peu particulier : un livre.

 

"Quel urbanisme pour mon territoire ? Petite introduction pour ceux qui veulent participer.", tel est son titre provisoire.

Il n'aura pas la prétention de dire au lecteur quel urbanisme est nécessaire pour son territoire, mais bien de lui ouvrir des perspectives et lui donner des éléments pour y réfléchir.

Il s'agit d'un projet global et multimédia dans lequel contenu, format et modalités de réalisation sont intimement liés et conçu pour répondre à plusieurs niveaux de lecture (citoyen intéressé, citoyen engagé, professionnel ou élu).

Dans la perspective des prochaines élections municipales, l'objectif est de publier ce livre à l'automne 2013.

 

Ce blog aura une place particulière dans ce projet comme lieu de débat pendant sa réalisation et comme support de ressources complémentaires du livre par la suite.

N'hésitez donc pas à faire part de vos commentaires et à vous inscrire ci-dessus pour être prévenus de la publications des nouveaux articles. Bref: participez !

 

Voir la note de présentation.

 

Juin 2012

Recherchez Ici

Le projet de livre

Livre QUel urbanisme pour mon territoire - page garde V2.0

3 juin 2005 5 03 /06 /juin /2005 00:00

Un nouvel outil.

Pendant que certains trainent les pieds, projettent une Xème réunion pour discuter de l'éventualité d'un possible projet de bibliothèque virtuelle européenne, Google vient de lancer discrètement la version bêta de son Google Print.

L'outil semble dès à présent très au point.
Voici, ce que j'ai trouvé en quelques secondes en cherchant des croquis de la Cité Frugès de Le Corbusier à Pessac (33).
Voir aussi l'analyse plus détaillée de Jean-Michel Billaut ou de d'autres.

Google va progressivement enrichir son fonds documentaire grâce, notamment, aux plus grandes bibliothèques universitaires américaines.


Espoirs et inquiétudes

Ce projet m'inspire sa part d'espoirs et d'inquiétudes.

D'espoirs car c'est la plus grande bibliothèque du monde à laquelle nous aurons bientôt accès. Une somme de connaissances, de réflexions, d'histoires, de poèmes est accessible à tous et non plus à quelques uns.

D'inquiétudes car si seul Google s'engage sur cette voie, ce sont les ouvrages en anglais qui seront privilégiés. Pas forcément par idéologie ou préférence nationale, mais tout simplement car cela sera le plus rentable (n'oublions pas que s'agissant d'une entreprise privée, elle n'agit pas par philantropie).
Or nous continuerons ainsi dans ce cercle vicieux d'une prééminance de plus en plus importante de l'anglais. Vicieux pas parce que cela me gêne de m'exprimer dans la langue de Shakespeare. Vicieux car si cela continue nous nous couperons de notre patrimoine.
Imaginez un monde où dans un siècle l'anglais sera la seule langue officielle. Seule une minorité de lettrés sera encore capable de lire des siècles d'écrits en français, en espagnol, en allemand, en arabe, ... Notre culture, notre histoire nous seront inaccessibles.

Si je suis aussi attaché à la construction européenne, c'est, en partie, pour cette conception que l'on s'enrichie plus dans la diversité que dans l'uniformité.


Pour en savoir plus...

Le directeur de la Bibliothèque nationale française a écrit récemment un livre "Quand Google défie l'Europe: Plaidoyer pour un sursaut"
Une critique de ce livre ICI.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Médias
commenter cet article

commentaires

Benoît L. 03/06/2005 19:03

Remy me signale un dossier intéressant sur le site de Présence PC: http://www.presence-pc.com/tests/Google-Print-ou-la-guerre-des-bibliotheques-307/

Articles Récents