Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Introduction

Le temps d'un livre
 

Après trois dernières années où la pratique a pris le dessus, il est temps pour moi de prendre du recul, de reprendre le temps dfe la réflexion.

Le Grand Toulouse vient de m'accorder un an de congé de formation à cette fin avec un projet de mémoire un peu particulier : un livre.

 

"Quel urbanisme pour mon territoire ? Petite introduction pour ceux qui veulent participer.", tel est son titre provisoire.

Il n'aura pas la prétention de dire au lecteur quel urbanisme est nécessaire pour son territoire, mais bien de lui ouvrir des perspectives et lui donner des éléments pour y réfléchir.

Il s'agit d'un projet global et multimédia dans lequel contenu, format et modalités de réalisation sont intimement liés et conçu pour répondre à plusieurs niveaux de lecture (citoyen intéressé, citoyen engagé, professionnel ou élu).

Dans la perspective des prochaines élections municipales, l'objectif est de publier ce livre à l'automne 2013.

 

Ce blog aura une place particulière dans ce projet comme lieu de débat pendant sa réalisation et comme support de ressources complémentaires du livre par la suite.

N'hésitez donc pas à faire part de vos commentaires et à vous inscrire ci-dessus pour être prévenus de la publications des nouveaux articles. Bref: participez !

 

Voir la note de présentation.

 

Juin 2012

Recherchez Ici

Le projet de livre

Livre QUel urbanisme pour mon territoire - page garde V2.0

9 janvier 2005 7 09 /01 /janvier /2005 00:00

Suite de la première partie.

L'urbanisme moderne.

Pour simplifier, on peut distinguer deux grands courants d'urbanisme pendant le XXe siècle (jusqu'à la fin des années 70): le courant progessiste et le courant culturaliste.

 

Le courant progressiste: être fonctionnel et efficace.

Dans la lignée de Cerdá et Haussmann (voir précédemment), ses tenants (Le Corbusier est le plus connu) considèrent que la ville doit être un ensemble fonctionnel et harmonieux adapté aux besoins de l'Homme moderne (et universel).

A cette fin, elle est divisée en zones spécialisées (habitat, travail, loisirs, ...) tandis qu'est créé un maillage de ciculation différenciant les voies (voies rapides jusque dans les centres-villes, voies de desserte, voies piétonnes, ...). L'automobile est privilégiée.

La géométrie est préconisée par efficacité et esthétisme.

C'est toute la ville traditionnelle qui est rejetée. Il faut faire table rase du passé. A la rue bordée d'immeubles est préférée une nouvelle forme urbaines de constructions en hauteur entourées de verdure.

Voici la proposition de Le Corbusier pour Paris en 1925:

Les "Unités d'habitation" construites par celui-ci contiennent non seulement de nombreux logements, mais ausi des équipements publics (école, piscine, ...) et des commerces.

 

 

Marseille 1945  

Firminy 1960 

Lorsque furent construits les grands ensembles pourrépondre à la crise d'après-guerre du logement, on ne retint de ce concept que la possibilité de loger à moindre coût de nombreuses familles. On connait la suite.

Ces doctrines ont connue une audience très importante en France et ont donc marqué nos villes.

 

Courant culturaliste: l'âme de la ville.

A l'inverse, le courant culturaliste se distingue par son respect de la ville, de ses traditions et de ses habitants. Chaque ville est unique, chaque ville a une âme différente. Elle n'est pas homogène, chaque particularité l'enrichie.

Pour agir dans la continuité, il faut donc réaliser de nombreuses études (données démographiques, géographiques, sociales, culturelles, architecturales, ...).

Le risque est de s'enfermer dans une vision nostalgique qui ne permet à la ville ni de s'adapter à son présent, ni de se préparer à son futur.

 

Deux exemples emblématiques de ces différences:

Progressisme

Culturalisme

  Une densité identique pour:

 

 

 La Cité des 4000 à La Courneuve

 La Butte rouge à Chatenay-Malabry 

 

 Commerces:

 

 

 de grosses zones commerciales avec une multitudes de grandes surfaces proposant une offre variée, mais dans l'anonymat et sur un site mal intégré.  des rues piétonnes dans le centre-ville avec des magasins dont on connait les commerçants, où l'on est incités à flâner

 

Tendances actuelles.

Après une phase d'euphorie, l'urbanisme progressiste a suscité une critique croissante.

On observe ainsi un retour à une structure urbaine plus traditionnelle conformément aux thèses culturalistes (rues, mixité fonctionnelle, ...) tout en intégrant les acquis du courant progressiste (l'espace, les réseaux de circulation,...).

 

Les limites de la ville, elles, s'étendent englobant de plus en plus de communes. Même les communes rurales se regroupent. Dans le même temps, la mondialisatin oblige les villes à ne plus se positionner seulement par rapport à ler environnement régional ou ntional, mais mondial.

 

Quelles seront les conséquences, en occident, du viellissement de la population?

Quelle sera la réponse à l'explosion démographique urbaine prévue pour les 50 prochaines années en Asie et dans le Tiers-Monde? Alors que Londres a mis 130 ans pour passer de 1 à 8 millions d'habitants, Lagos, au Nigéria, qui n'en avait que 290 000 en 1950, en comptera 24,4 millions en 2015. Sur les 33 mégalopoles annoncés par l'ONU pour 2015, 27 seront situées dans les pays moins développés. J'ai moi-même visité Douala et Yaoundé au Cameroun, les quartiers informels où vivent déjà une part importante de la population ne disposent que de très peu d'infrastructures (routes, électricité, eau, ...), quand sera-t-il demain?

 

Ce n'est pas l'apprenti urbaniste que je suis qui pourra vous répondre. François Asher ("Les nouveaux principes de l'urbanisme") et Richard Rogers ("Des villes pour une petite planète") essaient de se projeter, je vous en reparlerai.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Comprendre
commenter cet article

commentaires

Hassane 19/03/2017 07:18

Bonjour j'aimerais un peu d'aide sur le courant progressiste et culturaliste et deux auteurs de ces deux courants.

Benoît L. 22/06/2005 23:19

Bonjour Olivier,
Je te conseille la lecture de ceci:
http://antivoitures.free.fr/2005/06/projets-autoroutiers-dans-paris.html

Olivier 22/06/2005 23:11

Merci du petit résumé sympa, les plans du Corbu pour Paris sont effrayants...

Benoît L 28/01/2005 12:47

Je vous répond dans un article au-dessus.

Gérald Alexandre Roffat 28/01/2005 11:44

J'ai trouvé cet article intéressant. L'architecture et l'urbanisme sont devenus pour moi des sujets de découverte depuis peu. Quel est votre opinion sur l'oeuvre du progressiste (si je ne fais pas d'erreur) Niemeyer?

Articles Récents