Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Introduction

Le temps d'un livre
 

Après trois dernières années où la pratique a pris le dessus, il est temps pour moi de prendre du recul, de reprendre le temps dfe la réflexion.

Le Grand Toulouse vient de m'accorder un an de congé de formation à cette fin avec un projet de mémoire un peu particulier : un livre.

 

"Quel urbanisme pour mon territoire ? Petite introduction pour ceux qui veulent participer.", tel est son titre provisoire.

Il n'aura pas la prétention de dire au lecteur quel urbanisme est nécessaire pour son territoire, mais bien de lui ouvrir des perspectives et lui donner des éléments pour y réfléchir.

Il s'agit d'un projet global et multimédia dans lequel contenu, format et modalités de réalisation sont intimement liés et conçu pour répondre à plusieurs niveaux de lecture (citoyen intéressé, citoyen engagé, professionnel ou élu).

Dans la perspective des prochaines élections municipales, l'objectif est de publier ce livre à l'automne 2013.

 

Ce blog aura une place particulière dans ce projet comme lieu de débat pendant sa réalisation et comme support de ressources complémentaires du livre par la suite.

N'hésitez donc pas à faire part de vos commentaires et à vous inscrire ci-dessus pour être prévenus de la publications des nouveaux articles. Bref: participez !

 

Voir la note de présentation.

 

Juin 2012

Recherchez Ici

Le projet de livre

Livre QUel urbanisme pour mon territoire - page garde V2.0

20 septembre 2005 2 20 /09 /septembre /2005 00:00

Dans un précédent article, je vous parlais d'un des paramètres essentiels de notre perception des lieux que nous fréquentons: ils sont intimement liés à notre vie, ils sont nos lieux de vie.

Dans cette note, je vous y indiquais que malgré 4 années d'études dans la ville rose, je me sentais moins toulousain que valencien après 4 mois de vie dans la troisième ville d'Espagne.
C'est, en partie, parce que, à Toulouse, mes lieux de vie formaient un ensemble fragmenté, sans liens suffisants pour posséder une cohérence capable de les dépasser.

Pour suivre ma (re)découverte de Toulouse, je vais donc régulièrement vous montrer ma carte d'exploration de la ville rose. En rose, vous verrez mes déambulations pédestres, en rouge, mes déplacements motorisés.
Voici donc où j'en suis depuis 20 jours.

C'est peu ? Votre espace de vie au quotidien est-il bien plus important ?

En tout cas, cette nouvelle occasion de découvrir Toulouse devrait être différente puisque je ne suis plus un étudiant de passage, mais un jeune homme qui se pose, un citoyen qui compte bien participer à la vie de sa cité.
L'état d'esprit dans lequel on est influence aussi notre perception de notre environnement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Villes et projets
commenter cet article

commentaires

Benoît L. 26/09/2005 09:15

Effectivement, une partie de mes déplacements pédestres correspond au chemin parcouru pour rejoindre des "lieux de vie nocturnes".

Mais on y trouve également le trajet que j'effectue tous les jours pour rejoindre mon lieu de travail.

Rémy 24/09/2005 21:44

J'ai un pressentiment : est-ce que le trajet en rose rassemble la majorité des bars toulousains ?

Articles Récents