Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Introduction

Le temps d'un livre
 

Après trois dernières années où la pratique a pris le dessus, il est temps pour moi de prendre du recul, de reprendre le temps dfe la réflexion.

Le Grand Toulouse vient de m'accorder un an de congé de formation à cette fin avec un projet de mémoire un peu particulier : un livre.

 

"Quel urbanisme pour mon territoire ? Petite introduction pour ceux qui veulent participer.", tel est son titre provisoire.

Il n'aura pas la prétention de dire au lecteur quel urbanisme est nécessaire pour son territoire, mais bien de lui ouvrir des perspectives et lui donner des éléments pour y réfléchir.

Il s'agit d'un projet global et multimédia dans lequel contenu, format et modalités de réalisation sont intimement liés et conçu pour répondre à plusieurs niveaux de lecture (citoyen intéressé, citoyen engagé, professionnel ou élu).

Dans la perspective des prochaines élections municipales, l'objectif est de publier ce livre à l'automne 2013.

 

Ce blog aura une place particulière dans ce projet comme lieu de débat pendant sa réalisation et comme support de ressources complémentaires du livre par la suite.

N'hésitez donc pas à faire part de vos commentaires et à vous inscrire ci-dessus pour être prévenus de la publications des nouveaux articles. Bref: participez !

 

Voir la note de présentation.

 

Juin 2012

Recherchez Ici

Le projet de livre

Livre QUel urbanisme pour mon territoire - page garde V2.0

12 octobre 2005 3 12 /10 /octobre /2005 00:00

"Ce que le promeneur ou l'automobiliste constate toujours davantage, les chiffres viennent le confirmer : le paysage français se transforme, et les vertes campagnes qui en font la délicate caractéristique sont de plus en plus envahies par le phénomène urbain."

Ainsi commence un article du Monde (d'avril) constatant le grignotage progressif du territoire français.
Et encore, la méthode d'analyse grâce à des photos satellite ne permet de prendre en compte que les modifications concernant des espaces supérieur à 5 ha.
On est donc bien loin de la réalité, même si les espaces ruraux représentent toujours la grande majorité du territoire (95%).

Mais quels espaces ruraux?
Espaces ruraux en déshérence qui luttent pour leur survie, espaces périurbains, territoires agricoles, forrestiers, il n'y a pas une, mais une multitude de réalité.

Anne Fortier Kriegel, architecte paysager, estime qu'à travers la mise à mal du paysage, c'est un cadre de vie qui disparaît alors que "la fausse promesse du paradis individuel introduit un cadre de vie éclaté où l'intérêt public n'a plus sa place".

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Médias
commenter cet article

commentaires

Articles Récents