Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Introduction

Le temps d'un livre
 

Après trois dernières années où la pratique a pris le dessus, il est temps pour moi de prendre du recul, de reprendre le temps dfe la réflexion.

Le Grand Toulouse vient de m'accorder un an de congé de formation à cette fin avec un projet de mémoire un peu particulier : un livre.

 

"Quel urbanisme pour mon territoire ? Petite introduction pour ceux qui veulent participer.", tel est son titre provisoire.

Il n'aura pas la prétention de dire au lecteur quel urbanisme est nécessaire pour son territoire, mais bien de lui ouvrir des perspectives et lui donner des éléments pour y réfléchir.

Il s'agit d'un projet global et multimédia dans lequel contenu, format et modalités de réalisation sont intimement liés et conçu pour répondre à plusieurs niveaux de lecture (citoyen intéressé, citoyen engagé, professionnel ou élu).

Dans la perspective des prochaines élections municipales, l'objectif est de publier ce livre à l'automne 2013.

 

Ce blog aura une place particulière dans ce projet comme lieu de débat pendant sa réalisation et comme support de ressources complémentaires du livre par la suite.

N'hésitez donc pas à faire part de vos commentaires et à vous inscrire ci-dessus pour être prévenus de la publications des nouveaux articles. Bref: participez !

 

Voir la note de présentation.

 

Juin 2012

Recherchez Ici

Le projet de livre

Livre QUel urbanisme pour mon territoire - page garde V2.0

16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 13:34

 

Grand Paris Groupe Descartes Devise

 

Une phrase extraordinaire

Il arrive quelques fois dans une vie où l'on tombe en extase, illuminé par une œuvre d'art, un geste sportif, une chanson, un paysage,...

Cela vous paraîtra peut-être surprenant, mais c'est ce qui m'est arrivé en découvrant en 2008 cette maxime du Groupe Descartes lors de la consultation du Grand Paris.

Et c'est toujours ce que je ressens tant ce que ces quelques mots expriment est, pour moi, essentiel.

 

Finalité

Cette maxime nous rappelle que la finalité d'une politique d'urbanisme devrait être l'amélioration de la vie des gens, des entreprises, des territoires qui ,chacun à leur niveau, ont le droit de vivre. Ils attendent d'abord que l'on s'occupe de leur ordinaire et pas seulement avec des mots.

L'extraordinaire, le crapaud qui veut devenir plus gros qu'un bœuf : la plupart se rappelle de La Fontaine.

 

Stratégie

Pour atteindre ce but, l'extraordinaire, les actions emblématiques, ne doivent pas phagocyter l'action sur l'ordinaire.

Au contraire, elles ne doivent avoir de raison d'être que si elles sont un réel levier pour améliorer l'ordinaire.

 

Positionnement

Cette phrase nous engage enfin à faire preuve d'humilité car réussir à améliorer l'ordinaire est, en soi, un objectif qu'il serait extraordinaire d'atteindre.

Y arriver un peu, sans faire trop de bêtises, ce serait finalement déjà pas mal.

 

L'article complet en pdf

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Livre - Articles
commenter cet article

commentaires

Articles Récents