Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Introduction

Le temps d'un livre
 

Après trois dernières années où la pratique a pris le dessus, il est temps pour moi de prendre du recul, de reprendre le temps dfe la réflexion.

Le Grand Toulouse vient de m'accorder un an de congé de formation à cette fin avec un projet de mémoire un peu particulier : un livre.

 

"Quel urbanisme pour mon territoire ? Petite introduction pour ceux qui veulent participer.", tel est son titre provisoire.

Il n'aura pas la prétention de dire au lecteur quel urbanisme est nécessaire pour son territoire, mais bien de lui ouvrir des perspectives et lui donner des éléments pour y réfléchir.

Il s'agit d'un projet global et multimédia dans lequel contenu, format et modalités de réalisation sont intimement liés et conçu pour répondre à plusieurs niveaux de lecture (citoyen intéressé, citoyen engagé, professionnel ou élu).

Dans la perspective des prochaines élections municipales, l'objectif est de publier ce livre à l'automne 2013.

 

Ce blog aura une place particulière dans ce projet comme lieu de débat pendant sa réalisation et comme support de ressources complémentaires du livre par la suite.

N'hésitez donc pas à faire part de vos commentaires et à vous inscrire ci-dessus pour être prévenus de la publications des nouveaux articles. Bref: participez !

 

Voir la note de présentation.

 

Juin 2012

Recherchez Ici

Le projet de livre

Livre QUel urbanisme pour mon territoire - page garde V2.0

22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 09:49

V2.0 - 15/12/12

Irene

Irène,70ans,vitdansunvillagede1000habitants.

 

IrèneleditsouventauMaire :« Levillagemanquedecommerces ! »

Irène n'est pas à l'aise quand elle va à la zone commerciale de la ville voisine. Consciente d'avoir un peu moins de réflexes, elle continue à conduire tranquillement et sans problème. Les difficultés viennent des autres conducteurs, et notamment ceux qui ne respectent ni les limitations de vitesse, ni l'obligation de mettre le clignotant.

Du coup, elle n'y va qu'en semaine aux heures creuses mais ellepeut être un peu embêtéequandilluimanquequelquechose.Ainsisamedi dernier,ellen'apupréparerunmoelleuxauchocolatpoursespetitsenfantscarellen'avaitplusdelevure.

Avant,ilyavaituneépicerieetmêmeuneépicerieambulantequipassaitdanslaruelemercredisoir,cequiétaitbienpratique.

 

Lamaisonesttropgrandeetellepeineun peu pour monteràl'étage.Ses filsluiont aménagéunechambreaurez-de-chausséedansl'ancienbureauetelle ne monte plus que de temps en temps pour aérer.

C'estson fils Louis quientretientl'extérieursauflepetitjardinqu'elles'estgardé.Filledepaysan,ellen'auraitjamaiscrûqu'elletrouveraitunjourceterrainde1000tropgrand.

 

ToutceciinquiètedeplusenplusIrènecar,mêmesielleestenbonnesanté,ellecommence à être moinsautonome,surtoutdepuisqueRené n'estpluslà.

SonfilsMarc luiaproposédevenirhabiterchezeux,maisqu'est-cequ'elleferaità80kmdesonvillage,desesamis ?Nesera-t-ellepasunpoidspoureux ?

D'unautrecôté,ellerepenseàsonamieGermainepartieenmaisonderetraiteilyaunanetqui,depuis,avieillitdedix.Cen'estpasqu'ilslatraitentmal,maisquandonn'estplusautonome,quandonestdéraciné,lavievousabandonne.

N'ya-t-ilpasd'alternative ?

Irène, au fond d'elle,s'inquiète un peu pour l'avenir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Livre - Articles
commenter cet article

commentaires

jean-pierre estrampes 13/10/2012 11:22


Cher ami, vous persistez à ne pas voir le réel sur l'évolution des âges!  Personne n'arrête de conduire à 70 ans ! et comme moi vous ne connaissez personne dans ce cas, à par accident
de santé grave qui peut arriver à tout âge.  Ce point est important il touche le probléme de l'activité et de l'êge de la retraite dans une société comme la notre ou les métiers
physiques se réduisent . Le retour de la retraite à 60 ans plus les régimes spéciaux est une aberration française qui nous conduit droit dans le mur.  Nos voisins ont mis l'âge de la
retraite à 67, et ce sera rapidemment 70 ne serait ce que pour financer les inactifs.


La croissance démographique est en fait une illusiosn c'est la longévité qui fait l'accroissement de population plus que les naissances (voir Le Bras). C'est aussi une révolution
économique qui se profile, quelle activité pour les seniors ? Et aussi pour les plans des logements , on parle de famille recomposées et pas assez de l'intergénérationnel. Dernier point
l'influence sur le marché de l'immobiler du vieillessement par la baisse de transmission par héritage direct, un sujet dont on ne parle pas.  

Benoît Lanusse 15/10/2012 23:25



"Cher ami, vous persistez à ne pas voir le réel sur l'évolution des âges!  Personne n'arrête de conduire à 70 ans ! et comme moi vous ne connaissez personne dans ce cas, à par
accident de santé grave qui peut arriver à tout âge."


 


Monsieur Estrampes,


Visiblement vous prenez ce sujet tellement à coeur que vous n'avez pas pris le temps de lire réellement ma précédente réponse. Je vous prie également de bien vouloir me croire quand je vous dis
"je connais".


Dans ce cas précis, même si en général on vieillit mieux, il peut y avoir de multiples raisons d'arrêter de conduire à 70 ans : des maladies graves (Parkinson, Alzeimer, etc.), avoir eu peur
parce que l'on a eu des moments d'inattention, que l'on habite dans un endroit où la circulation est dangereuse, ne pas avoir les moyens de faire face au coût d'une voiture quand on a une petite
retraite et bien d'autres j'imagine.


Encore une fois, il n'est pas question de faire d'un exemple une généralité ni dans un sens, ni dans l'autre.


 


Cordialement,


 



jean-pierre estrampes 04/10/2012 11:53


Votre "parcours de vie" ne me parait pas trés crédible. Votre Iréne en perte d'autonomie à 70 ans, qui ne conduit plus et dont les amies sont parties en maison de retraite... Vous vous trompez
d'époque. Tout d'abord ses petits enfants ne viennent pas manger des gateaux ils ont plutot 20 ans que 5 ans, ensuite regardez autour de vous... Cyclistes, randonneurs, cette génération est
hyperactive. A la TV Drucker 72 ans, Catherine Nay 68, Labro 76, sans parler des Bouvard 87 ans et autres... Nos grands  élus au département et à la région ont respectivement 77 et 76.
 


Par contre le problème pour les  Iréne de 70 ans d'aujourd'hui, c'est que statistiquement les parents de 90 et 95 ans sont vivants et qu'elles doivent s'occuper d'eux, heureusement la
majorité ne sont pas veuves.  Se pose alors la solidarité intergenerationnelle sur 4 générations, rien n'a été pensé pour cela en terme d'habitat et de services. Les maisons de retraite sont
aujourd'hui fortement médicalisées pour les fins de vie d'une partie de la population dépendante, (qui n'augmente pas d'ailleurs) l'entrée étant reculée chaque année, je pense 87 ans en
moyenne actuellement.

Benoît Lanusse 13/10/2012 10:15



Bonjour,


Le vieillissement de la population, avec des situations très diverses, a des nombreuses conséquences que nous avons effectivement encore du mal à apréhender.


Je connais de nombreuses personnes de 70 ans qui continuent à conduire, mais aussi d'autres qui ont arrêté. Des personnses de 70 ans avec des petits-enfants de 20 ans et d'autres qui viennent de
naître. Et puis je connais très bien un "grand enfant", moi, qui appréciait d'avoir régulièremenet son gâteau au chocolat préféré.


 


Ces parcours de vie, avec leur format court, n'ont pas pour ambition de résumer toutes les situations possibles mais d'illustrer et d'introduire des sujets qui seront développés dans la suite du
livre.


Merci de vos commentaires. J'en tiendrai sûrement compte sur certains points quand je ferai la deuxième version de cet article, ainsi que quand dans la suite car le vieillissment de la population
et ses conséquences me semblent effectivement un sujet important.


 


Il y a plus de 5 ans, j'avais écrit un petit article "Nos vieux, nous vieux"


www.chezbelan.com/article-5999234.html


 


Au plaisir,


 



Articles Récents