Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Introduction

Le temps d'un livre
 

Après trois dernières années où la pratique a pris le dessus, il est temps pour moi de prendre du recul, de reprendre le temps dfe la réflexion.

Le Grand Toulouse vient de m'accorder un an de congé de formation à cette fin avec un projet de mémoire un peu particulier : un livre.

 

"Quel urbanisme pour mon territoire ? Petite introduction pour ceux qui veulent participer.", tel est son titre provisoire.

Il n'aura pas la prétention de dire au lecteur quel urbanisme est nécessaire pour son territoire, mais bien de lui ouvrir des perspectives et lui donner des éléments pour y réfléchir.

Il s'agit d'un projet global et multimédia dans lequel contenu, format et modalités de réalisation sont intimement liés et conçu pour répondre à plusieurs niveaux de lecture (citoyen intéressé, citoyen engagé, professionnel ou élu).

Dans la perspective des prochaines élections municipales, l'objectif est de publier ce livre à l'automne 2013.

 

Ce blog aura une place particulière dans ce projet comme lieu de débat pendant sa réalisation et comme support de ressources complémentaires du livre par la suite.

N'hésitez donc pas à faire part de vos commentaires et à vous inscrire ci-dessus pour être prévenus de la publications des nouveaux articles. Bref: participez !

 

Voir la note de présentation.

 

Juin 2012

Recherchez Ici

Le projet de livre

Livre QUel urbanisme pour mon territoire - page garde V2.0

11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 17:54

Il y a plus de 6 ans, j'évoquais le projet de thèse de Boris MAYNADIER et je m'aperçois que je n'ai pas parlé du résultat de son travail, soutenu depuis un moment déjà (heureusement pour lui).

 

L'illusion de vendre des images de villes

Dans celui-ci, il montre combien sont vaines de nombreuses tentatives qui assimilent la ville à un quelconque produit qu'il suffit de couvrir de toutes les vertues possibles et inimaginables. Et de ce point de vue là, nous ne sommes guère épargnés de campagnes ridicules, "hors sol", de collectivités qui croient attirer ainsi "la classe créative" chère à Florida.

Non seulement, l'image d'une ville, d'un territoire se construit autrement, mais, en plus, celle-ci apparaît relativement accessoire dans le choix d'implantation d'une personne.

Ce que montre en effet Boris MAYNADIER, c'est que le choix d'implantation dépend d'abord des projets de vie que l'on peut ainsi réaliser et des attaches personnelles dont nous disposons.

 

Un marketing pour quoi faire alors ?

Cette thèse permet de découvrir pour des béotiens du marketing que la gestion d'une marque peut aller au-delà de la vente d'un produit en étant un mode d'organisation du sens qui se construit dans le temps.

Ainsi, s'il y aurait quelque chose de possible pour un territoire, ce serait d'abord d'offrir un cadre de sens ouvert reliant les institutionnels, les entreprises et les habitants de partager.

Mon préféré : IAMSTERDAM.

 

La thèse en son

Pour en savoir plus, je vous recommande d'écouter son interview dans l'émission Homo Urbanicus du 12 novembre.

 

Se procurer la thèse

Si vous voulez lire cette thèse, je peux prêter l'exemplaire offert par Boris ou vous pouvez l'acheter ici :


branding the city-copie-1

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Comprendre
commenter cet article

commentaires

Articles Récents