Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Introduction

Le temps d'un livre
 

Après trois dernières années où la pratique a pris le dessus, il est temps pour moi de prendre du recul, de reprendre le temps dfe la réflexion.

Le Grand Toulouse vient de m'accorder un an de congé de formation à cette fin avec un projet de mémoire un peu particulier : un livre.

 

"Quel urbanisme pour mon territoire ? Petite introduction pour ceux qui veulent participer.", tel est son titre provisoire.

Il n'aura pas la prétention de dire au lecteur quel urbanisme est nécessaire pour son territoire, mais bien de lui ouvrir des perspectives et lui donner des éléments pour y réfléchir.

Il s'agit d'un projet global et multimédia dans lequel contenu, format et modalités de réalisation sont intimement liés et conçu pour répondre à plusieurs niveaux de lecture (citoyen intéressé, citoyen engagé, professionnel ou élu).

Dans la perspective des prochaines élections municipales, l'objectif est de publier ce livre à l'automne 2013.

 

Ce blog aura une place particulière dans ce projet comme lieu de débat pendant sa réalisation et comme support de ressources complémentaires du livre par la suite.

N'hésitez donc pas à faire part de vos commentaires et à vous inscrire ci-dessus pour être prévenus de la publications des nouveaux articles. Bref: participez !

 

Voir la note de présentation.

 

Juin 2012

Recherchez Ici

Le projet de livre

Livre QUel urbanisme pour mon territoire - page garde V2.0

10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 07:50

Régulièrement j'évoque le travail d'artistes qui viennent requestionner nos espaces.

Il y a trois ans la compagnie de M. Linéa prennait possession de l'espace public toulousain avec une intervention "8 danseurs/espaces/journées" un peu partout dans la ville. C'était [Espèce de corps].

 

La compagnie M. Linéa résente son nouveau spectacle :

 

"BURN"

Chorégraphie : Frédéric Jollivet
Assistante chorégraphe : Mélissa Delfau

Avec : Sara Martinet, Julien Le Cuziat, Caroline Champy-Tursun, Mélissa Delfau, Romain Delavoipière, Florimond Grenier, Léo Lacomblez et Anaïs Raphel.

Création lumière : Jérôme Le Lan

Co-production Mix'Art-Myrys


11 et 12 décembre 2012
 
Mix'Art-Myrys
 
12 rue Ferdinant Lassalle 31200 Toulouse
 


20h
 Entrée libre ou PAF

 

Ci-dessous l'état de fabrique du 24 juin dernier dans un hangar désaffecté en représentation clandestine devant un public clandestin.

Pour y avoir assister, une représentation dans un tel site donne une ambiance assez magique.

 

Burn - Cie de danse Monsieur LINEA - Toulouse from JOLLIVET Frédéric on Vimeo.

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Actualites
commenter cet article
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 11:36

 

padd-1.jpg

Ce jeudi 6 décembre a lieu à Toulouse l'édition 2012 des Echanges urbains organisés par l'APUMP, l'APULR et l'APUA.


Un principe très simple basé sur l'interactivité et la convivialité :

  • 40 projets très variés par leurs thèmes et par les territoires concernés (de la métropole au village rural, en Midi-Pyérénées, Languedoc-Roussillon, Aquitaine et Espagne),
  • pour chaque projet, 20 mn de présentation, 10 mn d'échanges et 10 mn pour changer de salle pour voir les projets que vous avez choisis.

 

Une journée riche et dense à la fin de laquelle on est souvent un peu fatigué mais très content et plein d'idées.

 

Le programme détaillé avec les cartes

S'inscrire en ligne

Plus d'infos

 

 

BONUS :

  • lors de cette édition, une carte routière réunissant les 120 projets présentés depuis 2008 va être éditée à 5000 exemplaires avec l'aide de Toulouse Métropole
  • seront également présentés les pilotes du programme de recherche Bimby dont est en cours d'étude un prolongement en Midi-Pyérénées à travers un programme d'actions régional
  • un petit aperçu des projets qui seront présentés


padd-1.jpg

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Actualites
commenter cet article
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 07:52

Comme je l'ai déjà indiqué, la notion de pensée complexe me semble essentielle pour penser et agir en faisant avec la complexité de la réalité et non en la niant.

Il se trouve que le Réseau Intelligence de la Complexité de Jean-Louis LE MOIGNE et d'Edgar MORIN organise son "Grand Débat" annuel cette année à Toulouse.

La problématique du passage du "Pourquoi ?" au "Pourquoi pas ?" me semble particulièrement féconde.

 


 

http://www.intelligence-complexite.org/fileadmin/templates/img/content-top.jpg

CONCEVOIR DANS, ET AVEC, LA COMPLEXITÉ

Déployer la raison du ‘Pourquoi ?’ au ‘Pourquoi Pas ?’

dans la Pensée comme dans l'Action

 

Les Sciences et Pratiques d’Ingénierie des Systèmes Complexes appellent le plein usage de ‘cette étrange faculté de l’esprit humain qui est de relier’


Le mercredi 14 novembre 2012 de 14h à 18h  

à l’Institut National Polytechnique de Toulouse, Ecole d’ingénieurs de PURPAN

 

"Dans nos activités professionnelles comme dans nos vies personnelles, nous sommes tous confrontés à des activités de conception que nous percevons habituellement complexes : comment fabriquer et utiliser des objets ou des ‘engins’, concevoir des organisations, monter et développer des projets, préparer des stratégies répondant à des finalités souhaitées, … ?

La difficulté est déjà grande lorsqu’il s’agit de tenter de comprendre les phénomènes naturels. Elle est souvent décuplée lorsqu’il s’agit de concevoir des artefacts fonctionnels qui n’existent pas encore, qu’il s’agisse de machines, d’urbanisme, de méthodes, de programmes d’action, de gouvernance d’action collective, de mise en œuvres de décisions stratégiques ou politiques, en un mot de ‘systèmes complexes’.

Comment construire nos représentations de la conception dans, mais aussi avec, la complexité des possibles ? Comment développer des stratégies ingénieuses pour élaborer nos choix et conduire nos actions ? Comment s’assurer que les cartes que nous créons ne vont pas générer ou modeler de nouveaux territoires, dans des sens que nous n’aurions pas forcément souhaités ?

S’il est difficile de communiquer d’une discipline à l’autre, ou d’une activité professionnelle à l’autre, il est sans doute plus aisé, en tout cas plus fécond de communiquer sur nos processus de conception. « Les véritables matières d’un nouveau libre-échange entre les nombreuses cultures sont celles de nos propres processus de pensée, de nos processus de jugement, de décision, de choix, de création » (Herbert Simon, Les sciences de l’artificiel).

Tel est l’argument de ce Grand Débat du 14 novembre 2012, symboliquement organisé dans le cadre d’une école d’ingénieur au sein d’un Institut polytechnique : partager des pratiques et des réflexions sur nos processus de conception."

 

[Lire la suite]

 

13h45 Accueil des participants
14h Ouverture par Dominique Genelot, animateur des débats

Mot d’accueil du Directeur de l’Ecole d’Ingénieurs de Purpan, INP Toulouse

14h15-14h45 Des sciences appliquées aux sciences de conception, les Nouvelles Sciences d’Ingénierie : Sciences fermes, plutôt que dures ou molles. Exposé introductif par Jean-Louis Le Moigne.
14h45-15h15 Sur l’ingénierie de la formation des cadres supérieurs du sport : Le défi de la complexité. Témoignage de Philippe Fleurance.
15h15-15h45 Ingénierie de l’intervention dans et avec une organisation lourde. Témoignage de Michel Paillet.
16h15-16h45 La conception collective d’un e-module de formation à l’action collective : ‘Agir et Penser en Complexité’. Témoignage de G. Garcia.
16h45-17h15 La conception collective d'une formation d'ingénieur des développements durables à l'INP de Toulouse., Témoignage de JY Rossignol.
17h15-18h

Vitruve et Léonard ont montré le chemin : Que sera le prochain pas ? : Dialogue ouvert par Philippe Boudon et Jean Louis Le Moigne.
Discussion générale, animée par D Genelot.

 

Débat ouvert à tous les préinscrits par une modique contribution de 10 €
Préinscription : secretariat-ric@intelligence-complexite.org

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Actualites
commenter cet article
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 20:28

Je voudrais saluer ici la mémoire de Gabi FARAGE, architecte militant et artiste citoyen, décédé cette semaine.

Il y a 15 ans, avec son complice Yvan DETRAZ, ils fondaient l'association Bruit du Frigo dont j'ai souvent évoqué ici le passionnant travail.

 

Le communiqué de Bruit du Frigo et de la Fabrique Pola :

 

Gabi Farage Bruit du Frigo

 

L'article de Sud-Ouest : "Les villes rêvées de Gabi Farage"

Sur le site Strabic.fr, un article sur les 15 ans de Bruit du Frigo : "La théorie des complices"

"Cher Gabi, Bordeaux te dit adieu..." de Cathy Lafon


 

Quelques images "Bruit du Frigo" :

 

voeux-Bruitdufrigo09.jpg

big bruitdufrigo brasero 020

begles-bruit-du-frigo-skate-3.jpgBruits-du-Frigo---Lieux-possibles.jpg

 

 

big bruitdufrigo maziere004

 


Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Actualites
commenter cet article
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 22:31

Forts du succès des éditions de 2008 et 2010, l’APUMP, l'APULR et l'APUA lancent un troisième appel à projet pour Echanges Urbains 2012 qui se tiendra le 6 décembre 2012 à Toulouse.

 

Loin de tout palmarès, Echanges Urbains propose un lieu de rencontres, d'échanges, de confrontations sur l'urbanisme durable des villes et des villages destiné aux élus, techniciens et urbanistes.
Il peut s'agir d'opérations importantes ou au contraire de petite dimension mais dont des enseignements peuvent être tirés en matière de méthode, de management, de qualité d'usage, de concertation, de partenariat, de cohérence d'ensemble... qui concourent à une plus grande qualité urbaine.

Le format de la journée est simple : 4 salles pour 40 projets, 20 mn de présentation, 10 mn d'échanges et 10 mn pour changer de salle pour un programme à la carte.

 

Si vous souhaitez proposer l'un de vos projets ou mettre en avant un projet que vous avez repéré sur les régions Aquitaine, Languedoc-Roussillon ou Midi-Pyrénées, merci de nous le faire savoir avant le 31 mai 2012 en nous précisant :

  • la nature de l'opération,
  • sa localisation,
  • et en nous fournissant une illustration et le contact du maître d'oeuvre/maître d'ouvrage si possible.


Les organisateurs retiendront avant l'été 40 projets qui seront présentés le 6 décembre 2012 au Centre des Congrès Pierre Baudis à Toulouse.

A diffuser largement dans vos réseaux,
Avec tous nos remerciements pour votre participation.

 

Site internet : www.echangesurbains.org

Mail : contact@apump.org

Téléphone : 05 62 27 24 12

 

 

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Actualites
commenter cet article
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 23:06

Je vous transmet l'invitation de Bruit du frigo à deux conférences-apéros ce week-end.
Elles auront lieu à la base sous-marine de Bordeaux (voir ma "tournée de Bordeaux")

..........................................................................................................................
INVITATION
Bruit du frigo a le plaisir de vous convier à deux soirées conférences - apéros présentant
les quatre collectifs invités à concevoir et réaliser les futurs aménagements temporaires
pour la deuxième édition de LIEUX POSSIBLES / ville créative et développement désirable
qui se déroulera à Bordeaux en 2010.


..........................................................................................................................
CONFÉRENCE - APÉRO DÎNATOIRE #1
3 juillet 2009 / 19h00 - 00h00 / BASE SOUS MARINE - Boulevard Alfred Daney 33300 Bordeaux
A partir de 21h : Apéro dînatoire : Elodie "qui de la poule ou de l'oeuf" + DJ set : Eddie Ladoire (MA asso)


AVEC :
RAUMLABOR / Berlin 
www.raumlabor-berlin.de
Intervenants : Markus Bader / Axel Timm

Spacebuster / New York  / 2009 / Storefront for Art and Architecture / photo : (c) Alan Tansey
Depuis les années 90 Raumlabor est une agence en réseau qui met en oeuvre des stratégies urbaines temporaires, des créations d'espaces, des événements culturels et polémiques les plus étonnants de la nouvelle Allemagne.
Sauna, -disco mobile-, aménagements d'hôtels et parlement. "Déménager sans cesse, pour décaler les villes de leur schéma perpétuel, en y ajoutant les fonctions poétiques/politiques qui rendraient les villes réellement habitables par tous."

+
CABANON VERTICAL / Marseille
Intervenants : Olivier Bedu / Sébastien Normand / Christian Geschvindermann / Rémy Rivoire

Le Chateau d'eau / Paris Nuit Blanches 2005 / Maison des Métallos
Cabanon vertical entreprend de développer des projets qui se concrétisent sous la forme d'archirtectures autogérées, scénographies et installations urbaines. Il a pour objectif de promouvoir une politique de la ville ou la capacité d'action de l'habitant serait prise en compte dans le processus de construction. Cette recherche tend à valoriser les liens sociaux. Comment une proposition individuelle (au sens large) trouve t’elle sa place dans un espace planifié ? Comment devient-elle un espace partageable ?

 

..........................................................................................................................
CONFÉRENCE - APÉRO DÎNATOIRE #2
4 juillet 2009 / 19h00 - 00h00 / BASE SOUS MARINE - Boulevard Alfred Daney 33300 Bordeaux
A partir de 21h : Apéro dînatoire : Elodie "qui de la poule ou de l'oeuf" + Sélection musicale : Martial Jésus (Total Heaven)


AVEC :
EXYZT / Paris
www.exyzt.net

Intervenants : Dimitri Messu / Julien Beller / Gonzague Lacombe

Metavilla / biennale de Venise / 2006
Exyzt est une plateforme de création pluridisciplinaire à l'initiative de cinq architectes. Le collectif réalise des installations éphémères, il met en jeux divers dispositifs amenés à devenir des outils d'expression et de fabrication.  "Le contexte devient support à un jeu créatif et collectif. L’ensemble des projets pose la question de la relation «public-privé» et incite le visiteur à quitter une attitude purement contemplative pour devenir, lui aussi, un acteur."

+
FICHTRE / Nantes 
http://fichtre.fabrique.free.fr

Intervenants : Wilfrid Lelou / Thomas Cantin / Frédéric Péchereau

La causeuse / 1% collège de Bannalec / 2008
"Depuis 2000 notre travail de concepteur - d’artiste plasticien et d’architecte - a consisté d’abord à inventer un «nouveau métier» qui ne serait, complètement, ni de la maîtrise d’oeuvre, ni de l’art « conceptuel », mais plutôt un processus de transformation d’espace (ou de trajectoire) entre sur-vêtement, sculpture et petites architectures vivantes dans lequel nous nous investissons, pleinement, depuis l’idée première jusqu’à sa fabrication."

 

..........................................................................................................................
Soirées organisées dans le cadre du :


WORKSHOP LIEUX POSSIBLES
MICROS URBANISMES TEMPORAIRES
Ateliers / Recherches / Expérimentations
03 au 10 juillet 2009 à Bordeaux
une initiative Bruit du frigo


..........................................................................................................................
Avec le soutien de :
ACSE / CONSEIL RÉGIONAL AQUITAINE / CONSEIL GÉNÉRAL DE LA GIRONDE / DRAC AQUITAINE / VILLE DE BORDEAUX


Remerciements :
POLA fabrique artistique / Base Sous Marine de Bordeaux / La Maison du Vélo / Emmaüs


Pour se rendre à la Base Sous Marine :
http://maps.google.fr/maps?client=firefox-a&channel=s&hl=fr&ie=UTF8&cid=0,0,16176878306567913034&fb=1&split=1&gl=fr&dq=base+sous+marine+boulevard+alfred+daney+bordeaux&daddr=Boulevard+Alfred+Daney,+33300+Bordeaux&geocode=9512040342624048550,44.870712,-0.560302&ei=0k5DSt3QOebRjAffhc26Dw&ll=44.866637,-0.556526&spn=0.016029,0.043817&t=h&z=15


En transport en commun :
TRAM C direction les Aubiers, station Ravezie puis bus 9 direction place Maran arrêt Latule ou à pied (10min)
Retour dernier TRAM à 00h15

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Actualites
commenter cet article
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 13:23
Après la compagnie Ex Nihilo, c'est à la compagnie de danse contemporaine Monsieur LINEA prend possession de l'espace public toulousaine et présente
 
[espèce de corps]
 
(ou l'espèce de corps dans un espèce d'espace)
 
Danse(s) en milieu urbain-appropriation, un autre regard
8 performances de 6 h du matin à 18 h / 8 dates
 
vendredi 29 mai – place des Carmes
Danseur : Julien Lecuziat
 
Projet dirigé par le chorégraphe : Frédéric Jollivet en collaboration avec Arnaud Sayous, Marina Soulagnet et Emmanuelle Giroux – professionnels de la Ville de Toulouse. Soutenu par la Mairie de Toulouse et le Théâtre de la Digue. (et peut-être le Conseil Régional… !)
 
8 dates / 8 lieux
Vendredi 29 mai - Place des Carmes Danseur : Julien Lecuziat
Vendredi 19 juin - Prison Saint Michel Danseuse : Pascale Flore Volke
Mercredi 24 juin - Métro Arènes Danseuse : Sara Martinet
Mardi 30 juin - Place Arnaud Bernard Danseur : Florimond Grenier
Vendredi 10 juillet - Rue Alsace Lorraine Danseur : Ludovic Atchy Dalama
Mercredi 15 juillet - Saint Cyprien (devant Chapeau Rouge) Danseuse : Christelle Lasserre
Jeudi 23 juillet - Barrière de Paris Danseuse : Melissa Delfau
(En cours) Jeudi 2 juillet ou lundi 13 juillet ou vendredi 17 juillet - Place Abbal-Reinerie Danseur : Tayeb Benamara
 
Nous pouvons voir la danse en dehors des lieux de représentations habituels et nous poser la question de sa représentation (et de nos représentations mentales ?) Nous pouvons créer un évènement dans quelque lieu sans forcément prévenir le public, en nous appropriant l’espace public. Nous nous reposons la question du rôle de l’espace public dans la cité ; cet espèce d'espace : veine qui relie nos espaces privés...
 
Le corps et l’espace sont dépendants l’un de l’autre, ils sont indissociables. Nous n’avons pas conscience que le mouvement engendre ou est engendré par l’espace dans lequel on évolue.
On re-découvre ainsi un lieu et on le voit tout à coup comme un espace étrange où la danse amène une nouvelle substance, une nouvelle poésie : la danse par sa multiplicité de mouvements crée des espaces imaginaires à l’intérieur même des espaces réels investis. Les danseurs sont des montreurs d’espaces, de plus, ils nous rappellent que l’on peut (doit ?) s’exprimer autrement, que le corps peut (doit ?) s’échapper de ses habitudes corporelles et gagner un peu plus en liberté... contact… communication…
 
Quel est la place, le rôle de l’artiste et du spectateur dans l’espace public ? Ce questionnement interroge fortement la notion d’espace public aussi bien dans sa dimension spatiale que dans sa consistance sociale.
 
A quel moment y a-t-il « danse » ? Celle-ci est-elle « là où on pense la voir » ?
 
Il n’y a pas de début, pas de fin. Les danseurs qui « vivent leur ville autrement » peuvent interagir avec le public éventuel, devenir spectateurs du lieu dans lequel ils évoluent…
 
Sous la forme de laboratoires de recherche in situ nous avons travaillé avec des professionnels de la Ville - Urbaniste, Sociologue, Architecte.
Nos objectifs : échanges de points de vue sur l’espace public (formes, usages, mouvement, histoire, etc). Nourrir le travail du danseur, sa vision de l’espace.  Apporter aux professionnels de la Ville une autre perception de l’espace public par le mouvement dansé, l’humain dansant, l’humain qui re-structure l’espace et casse ses tabous.
  
La danse libre ?
Le corps libre ? Et l'esprit ?
Un autre regard sur l’espace public ? L’espace que l’on traverse… ?
Un autre regard et une appréhension différente de la rue. Nos vies sont de plus en plus réglées, codifiées… grignotées par la télévision, la mode, la politique, l’Image…
Un besoin absolu de retrouver une liberté d’être…
 
Frédéric Jollivet.
Compagnie Monsieur LINEA


 
La culture est une manière d'organiser ses instincts.
Les tabous marquent la limite d'une culture.
La transgression questionne notre culture et permet de remonter à sa source.
[...]
L'origine de la performance est dans le rituel et se confond avec l'origine de l'homme.
Nicolas Primat.

Espèce(s) de corps / Teaser from Cie Monsieur Linea on Vimeo.

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Actualites
commenter cet article
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 22:15

En 2007, je vous souhaitais de bons et joyeux compromis, mais pas n'importe lesquels.
En effet, je vous expliquais à cette occasion, qu'à des compromis qui n'engagent à rien ou à des positionnements où chacun préfèrent avoir raison tout seul, je préfèrais des compromis ambitieux synonymes de respect, d'engagements forts, de projets partagés, où les problèmes sont abordés en amont et non quand la cocotte est au bord de l'explosion.


En 2008, je vous souhaitais de bons et joyeux projets de territoires.
Tout d'abord parce qu'en cette année d'élections municipales, c'était l'occasion de débats sur l'avenir de nos territoires de vies qui ne se limitent d'ailleurs pas à l'échelle communale.
Mais aussi parce vies et lieux de vie sont si intimement liés que je vous souhaitais que de joyeuses tranches de vie illuminent vos territoires.


Pour cette nouvelle année, je voudrais vous souhaiter de bonnes et joyeuses questions !

 
Cette année encore, c'est une certaine conception de la vi(ll)e, plusieurs fois exprimée à travers mes articles, que j'exprime à travers ce voeux.
Celle d'une nécessaire humilité face à la complexité, non pas d'une angoisse inhibitrice, mais d'une saine appréhension qui nous aide à prendre du recul, à (nous) remettre en question(s). Des questions comme juste pendant à une part de certitudes et à une autre d'utopie, trois éléments dont nous avons besoin pour avancer, explorer, construire, en un mot Vivre, dans cette belle complexité qu'est la vi(ll)e, que sont nos vi(ll)es.
Je vous souhaite donc de bonnes et joyeuses questions sur ce(ux) qui vous entoure(nt), sur vos actions et projets et, bien sûr, sur ce que vous êtes.

Et puis "Yallah !" comme disait cet extraordinaire petit bout de femme disparue en 2008.


------------------------------------------------------------------------------------------

En bonus, la traditionnelle carte de voeux de Bruit du Frigo prise lors de la manifestation "Lieux possibles" en juin lors de laquelle ils ont "réinterrogé" certains lieux de Bordeaux.
Ci-dessous la rive gauche de la Garonne transformée en station termale en plein air ?

 
------------------------------------------------------------------------------------------

SUPER BONUS : la carte de Voeu, hameau près de Chateauroux


Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Actualites
commenter cet article
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 18:38

Cela fait longtemps que je ne vous ai pas donné de nouvelles de Bruit du Frigo (Bruit du frigo, Le Bruit du Frigo en sonsLes voeux de Bruit du Frigo) , pourtant toujours aussi "bruyant".
Ils se sont même décidés à en faire un peu sur le net puisqu'ils se sont enfin décidés à ouvrir un site.


Présentation de l'association

"Bruit du frigo est un hybride entre bureau d’étude urbain, collectif de création et structure d’éducation populaire, qui se consacre à l’étude et l’action sur la ville et le territoire habité, à travers des démarches participatives, artistiques et culturelles.

A la croisée entre territoire, art et population, nos projets proposent des façons alternatives d’imaginer et de fabriquer notre cadre de vie, en associant les gens :
- Ateliers d’urbanisme participatif
- Interventions artistiques dans l’espace public
- Assistance à la maîtrise d’ouvrage
- Résidences artistiques
- Actions pédagogiques
- Workshop et séminaires
- Formation d’acteurs
- …

Bruit du frigo intervient pour des communes, des collectivités locales, des structures culturelles et artistiques, des centres sociaux, des établissements scolaires, des associations d’habitants..."

A découvrir le dossier de présentation avec les différents projets portés ces dernières années.


31 mai - 8 juin : Lieux possibles


ESPLANADE CHARLES DE GAULLE, QUARTIER MÉRIADECK (du 31 mai au 4 juin)
"Centre d'activités important dans l'agglomération bordelaise, Mériadeck concentre administrations, services, commerces, loisirs... Cette « Île urbaine » aux formes radicales héritées des années 60 et 70 (dalle piétonne, passerelles, vastes espaces ouverts...), reste peu investie par les Bordelais, peu appréciée et peu fréquentée en dehors des heures de travail.
Pourtant ce quartier recèle un potentiel d'usage important qu'il s'agit d'explorer. Nous proposons « d'infiltrer » Mériadeck et d'exploiter ses singularités architecturales, ses espaces, ses murs, ses sols, ses circulations, ses ambiances... par des installations et des actions artistiques, ludiques et conviviales..."

PARC DES BERGES, QUAI DE QUEYRIES (du 5 au 8 juin)
"Le parc des berges de Queyries est prisé par de nombreux promeneurs. Il offre un point de vue remarquable sur notre ville et accueille des pratiques quotidiennes de détente : balades, jeux, pique-niques, siestes... Son potentiel spatial et paysager, sa localisation stratégique en font un terrain d'expérience idéal, un site propice au développement d'autres usages collectifs, temporaires ou permanents. Il peut devenir plage, cinéma de plein air, camping, terrain de sports, dancing, scène musicale...
Il pourrait ainsi être doté d’aménagements favorisant ces pratiques et participer au futur développement de l'offre culturelle dans cette partie de la Bastide.
Nous consacrons cette édition à « l'art du corps », gestes et bien-être, en vous proposant de «tester» une piste de danse publique, un salon de bains publics et de soins du corps en plein air. Cette proposition a été imaginée avec la complicité d'habitants du quartier à l'occasion d'un atelier d'urbanisme utopique."

Je vais essayer d'aller faire un petit détour par Mériadeck...

 

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Actualites
commenter cet article
16 mai 2008 5 16 /05 /mai /2008 18:04

Comme je l'avais déjà annoncé, nous organisons un séminaire sur les mobilités le 13 juin prochain à Toulouse, salle du Sénéchal.
Ce séminaire, prévu depuis l'automne, va entrer en résonnance avec les Assises de la Mobilité organisées sur l'agglomération afin de mettre en oeuvre une politique des déplacements plus ambitieuse.

Plusieurs interventions et ateliers afin d'essayer d'aborder différemment ces questions de mobilités :
Faut-il (se) partager l'espace pour vivre ensemble ?
Comment les politiques d'aménagement permettent-elles d'agir sur les coûts de la mobilité ?
Dans quelle mesure les questions de mobilités peuvent-elles être sources de fractures pour les territoires et leurs habitants ?

Etc.

Ce séminaire est ouvert à tous et l'inscription est gratuite.

Le programme complet

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Actualites
commenter cet article

Articles Récents