Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Introduction

Le temps d'un livre
 

Après trois dernières années où la pratique a pris le dessus, il est temps pour moi de prendre du recul, de reprendre le temps dfe la réflexion.

Le Grand Toulouse vient de m'accorder un an de congé de formation à cette fin avec un projet de mémoire un peu particulier : un livre.

 

"Quel urbanisme pour mon territoire ? Petite introduction pour ceux qui veulent participer.", tel est son titre provisoire.

Il n'aura pas la prétention de dire au lecteur quel urbanisme est nécessaire pour son territoire, mais bien de lui ouvrir des perspectives et lui donner des éléments pour y réfléchir.

Il s'agit d'un projet global et multimédia dans lequel contenu, format et modalités de réalisation sont intimement liés et conçu pour répondre à plusieurs niveaux de lecture (citoyen intéressé, citoyen engagé, professionnel ou élu).

Dans la perspective des prochaines élections municipales, l'objectif est de publier ce livre à l'automne 2013.

 

Ce blog aura une place particulière dans ce projet comme lieu de débat pendant sa réalisation et comme support de ressources complémentaires du livre par la suite.

N'hésitez donc pas à faire part de vos commentaires et à vous inscrire ci-dessus pour être prévenus de la publications des nouveaux articles. Bref: participez !

 

Voir la note de présentation.

 

Juin 2012

Recherchez Ici

Le projet de livre

Livre QUel urbanisme pour mon territoire - page garde V2.0

4 août 2006 5 04 /08 /août /2006 12:07

Il y a quelques mois, on a beaucoup parlé de la ville d'Aulnay-sous-bois.
J'avais d'ailleurs écrit quelques articles (
ici, ici ou ).

Le remède miracle à la mode, c'est des opérations lourdes de démolition / reconstruction (évoquées là).
Aulnay-sous-bois n'y échappe pas et prépare donc son PRU (Programme de rénovation urbaine).
Or je suis tombé ce matin sur un article très intéressant d'une habitante de cette ville. Je n'ai pas du tout étudié ce projet, mais ses remarques pleines de bon sens m'interpellent.

Parce que l'on a peur des personnes qui quoi qu'il arrive râleront, on se coupe malheureusement de cette expertise citoyenne qui pourrait, à mon avis, améliorer grandement les projets conçus par les élus et les professionnels.

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Villes et projets
commenter cet article
19 mai 2006 5 19 /05 /mai /2006 14:03

Tout le monde connaît ce célèbre personnage grand et maigre, avec un pull à rayure rouge et blanche, des lunettes et un bonnet qu'il faut retrouver dans des dessins.

Chiwalog, qui doit être plus ou moins mon voisin, nous signale un support inattendu à Toulouse.
Visiblement, il n'a pas réussi à trouver ce Charlie là. J'essaierai d'y faire un tour ce week-end.
En tout cas, je trouve, comme lui, cette idée malicieuse de très bon goût donc j'offre un livre à celui ou celle qui sera capable de me signaler Charlie.

A suivre...





Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Villes et projets
commenter cet article
17 mai 2006 3 17 /05 /mai /2006 18:57

(Article de la Dépêche du 17/05/06)

Les visites urbaines sont des visites des quartiers de l'agglomération toulousaine, guidées conjointement par des habitants et des professionnels de l'architecture et de l'urbanisme.

Il s'agit de faire découvrir l¹agglomération toulousaine et ses quartiers, guidés par ceux qui les vivent ou peuvent en donner une perspective particulière. Il s'agit d'avoir une meilleure compréhension de la ville d'hier, d'aujourd'hui et de demain.

Ce sont donc les associations, comités de quartiers de Toulouse et l'AERA-Centre Méridional de l'Architecture et de la Ville , avec le soutien du Conseil Régional Midi-Pyrénées, qui vous invitent à visiter leur quartier.

Selon un itinéraire préparé par leur soin, vous découvrirez les qualités mal connues et les problèmes propres au quartier visité : valeurs historiques et patrimoniales, espaces publics et de convivialité, équipements publics et infrastructures, rapport à la nature (accès au fleuve, aux espaces verts).

A cette occasion, vous pourrez parler librement avec eux, avec les professionnels et avec les élus concernés, de l'architecture, de l'urbanisme et des questions d'aménagement qui touchent à leur vie quotidienne, ceci dans le but de faire avancer ensemble les problèmes qui concernent les habitants, leurs représentants élus et les professionnels qui les servent, tous citoyens d'une même ville et soucieux de mieux vivre ensemble.

Le Comité de quartier Saint Michel et l'AERA-Centre Méridional de l'Architecture et de la Ville , avec le soutien du Conseil Régional Midi-Pyrénées, vous invitent à visiter le quartier Saint-Michel, samedi 20 mai à 14h30

Sur Inscription uniquement :
au Centre Méridional de l'Architecture et de la Ville
5, rue St Pantaléon - 31000 Toulouse. Tél : 05 61 23 30 49 - Fax : 05 61 21 90 53
Email :
aera-urbanites@wanadoo.fr - Site : http://cmav.free.fr
Le lieux de rdv et l'itinéraire de la visite seront communiqués après inscription
Tarif
Gratuit pour les adhérents du CMAV / AERA. Particulier : 5 euros. Etudiants, demandeur d'emploi & - 18 ans : 2 euros
Professionnel en formation : 50 euros.
Durée : 2 à 3 heures
Les visites sont ouvertes à tout public : habitants du quartier, habitants de l'agglomération, étudiants, touristes, professionnels de l'urbanisme et de l'architecture.

(Je devrais y être : cherchez le barbu)

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Villes et projets
commenter cet article
4 mai 2006 4 04 /05 /mai /2006 12:46

La place Saint-Pierre

La place Saint-Pierre, voici une place chargée de souvenirs pour beaucoup de ceux qui connaissent Toulouse. Festifs, en général.

En effet, la place Saint-Pierre est LE lieu qui symbolise la fête à Toulouse. C'est l'équivalent de la place de la Victoire à Bordeaux ou de la Rue de la Soif à Rennes.
Même s'il existe une multitude d'autres lieux à travers toute la ville (et beaucoup de bien meilleurs que les bars de la place), nul part ailleurs, il y a une telle relation entre la partie privée (les bars) et la partie publique (la place) dans l'esprit des Toulousains.
"- Qu'est-ce que tu as fait hier soir ?
 - J'étais au ... Et toi ?
 - On a fait un tour place Saint-Pierre."


  


Une place en danger ?

Oui, mais voilà, comme un peu partout en France, la vie nocturne n'a plus trop la côte vis-à-vis des autorités, surtout quand certains riverains râlent.
Donc, on réduit les horaires d'ouverture, on limite l'utilisation des terrasses, on recrute des videurs chargés d'éloigner les fêtards / consommateurs à la sortie, on met en faction des policiers...

Mais quand bien même les nuisances ont grandement diminué par rapport à ce qu'elles fussent, ce n'est jamais assez.
La seule issue est-elle une ville asceptisée, sans vie sociale ?


L'association Saint-Pierre "Aux portes du Paradis"

Il y a quelques semaines s'est créée une nouvelle association des riverains et des usagers pour préserver l'esprit Saint-Pierre et que chacun y trouve sa place.

Charte de bonne conduite pour les fêtards, travail avec la Mairie, la preuve qu'il y a d'autres solutions que la répression.

 

 

L'association comprend déjà plus de 500 membres (dont votre serviteur) et près de 5000 personnes ont signé la pétition de soutien sur place ou sur le site internet.

Ce soir, une réunion d'information concernant les avancements de l'action de l'association et la présentation d'un protocole de qualité de vie du quartier Saint Pierre à 19H30, à la salle municipale de Barcelone, située allée de Barcelone (juste entre le buraliste et Imprimerie INDIKA : allée qui descend à la salle).


Prochainement, avec mon ami Nicolas, on devrait vous proposer un ou plusieurs articles sur l'organisation de la ville et la vie festive.

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Villes et projets
commenter cet article
2 avril 2006 7 02 /04 /avril /2006 19:54

Contexte

Depuis 20 ans, avec la Décentralisation, de nouveaux acteurs locaux sont apparus et ont acquis un pouvoir de plus en plus important : Conseils régionaux, Conseils généraux, EPCI.

Ces nouveaux acteurs ont dû batailler ferme (et continuent à le faire) pour s'imposer et prendre leur place : problèmes de partage des compétences, d'obtention de moyens afin de les excercer, de reconnaissance et d'identification.

De la publicité pour mettre en avant leurs actions, de nouveaux modes de désignation pour améliorer leur légitimité (ex : élections régionales) ont grandement amélioré ce dernier point.
Un autre moyen, utilisé par ces nouvaux acteurs, a consisté en la construction de sièges dignes de leurs prérogatives.

C'est dans ce contexte que je vais vous parler du siège du Conseil général de Haute-Garonne à Toulouse devant lequel je passe tous les jours.


Un bâtiment majestueux

Sur ces photos aériennes, on distingue rapidement la silouhette du siège du Conseil général.

Et celle-ci est, ma fois, assez majestueuse, ce qui devait être une demande du Conseil général dans un besoin d'affirmer l'importance d'une collectivité dont le rôle s'accroît.

 

 



Mais un bâtiment retranché

Un joli bâtiment, mais, personnellement, j'ai rapidement trouvé qu'il y avait quelque chose qui clochait : c'est un camp retranché !

Premier indice, ses deux entrées principales, que vous distinguez ci-dessus, sont fermées par des grilles toute la journée. Aurait-on peur d'un mouvement de foule ?

Mais, ce n'est pas le pire pour moi, le plus symbolique.
Comme vous pouvez le distinguer sur les photos aériennes, le bâtiment est entouré d'espaces verts, d'espaces aménagés très sympas et que voit-on, nous citoyens ?

 

 



Des grilles, des murs ...










et des portes cadenassées...


Quelle tristesse !
Le Conseil général pourrait donner une autre image de lui :
- un accès plus accueillant à ses locaux (des barrières ouvertes la journée, des plantes qui éguaient une allée centrale aujourd'hui morne et vide)
- un lieu de vie agréable en ouvrant ses abords aux citoyens ("Chérie, je vais promener les petits au Conseil général!").

Elus, fonctionnaires, citoyens, quelle image préférez-vous ?


Pour le blockauss majestueux et solitaire, tapez 1 Pour le lieu de vie publique qui rapproche élus, fonctionnaires et citoyens, tapez 2

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Villes et projets
commenter cet article
9 janvier 2006 1 09 /01 /janvier /2006 22:22
Il y a déjà 130 jours, je faisais mon retour à Toulouse.

Afin de vous faire suivre ma (re)découverte de Toulouse, et illustrer ainsi mon propos sur le lien entre vie et lieux de viej'avais décidé de vous montrer régulièrement  ma carte d'exploration de la ville rose (J+20, J+45).

En rose, vous avez mes déambulations pédestres, en rouge (et en pointillé), mes déplacements en voiture et, en vert, mon utilisation des transports en commun.

Plus de quatre mois après mon retour, j'utilise toujours aussi peu ma voiture (1/2 fois par semaine). Beaucoup de trajets, mais peu fréquentés.
Si je prends régulièrement les transports en commun, c'est toujours la même ligne que j'utilise, notamment pour aller au boulot quand j'ai un peu de mal le matin (ça arrive des fois...). La voyez-vous seulement ?
A contrario, mon territoire pédestre que j'arpente en long et en large, le jour comme la nuit, et notamment mon quartier, se détache nettement.

Aujourd'hui, "mon Toulouse" petit à petit s'étend tout en se structurant.
Il reste néanmoins minuscule à l'échelle de la ville.
"Mon Toulouse" est unique car lier aux moments que j'y ai vécu, à ceux aussi que j'ai vécu ailleurs. Il se nourrit des "notre Toulouse" que je partage avec d'autres.
Il est tellement éloigné de ce qu'est Toulouse, agrégation de centaines de milliers de "mon Toulouse", de millions de "notre Toulouse"...
Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Villes et projets
commenter cet article
14 octobre 2005 5 14 /10 /octobre /2005 00:00

Comme je vous l'expliquais précédemment, pour suivre ma (re)découverte de Toulouse, je vais régulièrement vous montrer ma carte d'exploration de la ville rose.
Pour rappel, il s'agit de faire le lien entre le lieu utilisé et le lieu vécu : voir mon article sur les "Lieux de vie".

En rose, vous verrez mes déambulations pédestres, en rouge (et maintenant en pointillé), mes déplacements en voiture et en vert mon utilisations des transports en commun.

Comme vous pouvez le voir, le territoire exploré en voiture s'est considérablement accru malgré que j'utilise rarement mon véhicule (1 à 2 fois par semaine).
Celui parcouru à pied s'est moins étendu, mais la marche à pied, cela représente 45 mn par jour pour moi (boulot-dodo).

Pas de conclusions pour l'instant, je suis toujours en phase d'atterrissage.

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Villes et projets
commenter cet article
20 septembre 2005 2 20 /09 /septembre /2005 00:00

Dans un précédent article, je vous parlais d'un des paramètres essentiels de notre perception des lieux que nous fréquentons: ils sont intimement liés à notre vie, ils sont nos lieux de vie.

Dans cette note, je vous y indiquais que malgré 4 années d'études dans la ville rose, je me sentais moins toulousain que valencien après 4 mois de vie dans la troisième ville d'Espagne.
C'est, en partie, parce que, à Toulouse, mes lieux de vie formaient un ensemble fragmenté, sans liens suffisants pour posséder une cohérence capable de les dépasser.

Pour suivre ma (re)découverte de Toulouse, je vais donc régulièrement vous montrer ma carte d'exploration de la ville rose. En rose, vous verrez mes déambulations pédestres, en rouge, mes déplacements motorisés.
Voici donc où j'en suis depuis 20 jours.

C'est peu ? Votre espace de vie au quotidien est-il bien plus important ?

En tout cas, cette nouvelle occasion de découvrir Toulouse devrait être différente puisque je ne suis plus un étudiant de passage, mais un jeune homme qui se pose, un citoyen qui compte bien participer à la vie de sa cité.
L'état d'esprit dans lequel on est influence aussi notre perception de notre environnement.

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Villes et projets
commenter cet article
16 septembre 2005 5 16 /09 /septembre /2005 00:00

Toulouse est en train d'élaborer son Agenda 21. Son quoi ?
L'
Agenda 21 est un outil apparu avec du deuxième Sommet de la Terre à Rio en 92. Il s'agit d'un programme d'actions concrète visant à un "Développement soutenable" (expression que je préfère comme beaucoup à celle de "Développement durable").

Ces Agenda 21 peuvent être programmés à tous les niveaux: ONU, pays, entreprises, collectivités locales, ...
Il ne faut pas se leurrer, c'est souvent plus de l'affichage qu'une démarche portée par une vraie volonté politique de revoir en profondeur nos modes de fonctionnement. Mais il y a des expériences très intéressantes. Je vous invite d'ailleurs à nous en signaler si vous en connaissez.

Toulouse s'est donc lancée dans la rédaction de son agenda 21.
Le
diagnostic a été établi. Je n'ai pas encore eu le temps de le lire.
Pour participer à la rédaction des propositions, la munipalité a lancé un "Congré des citoyens" (ni plus, ni moins).
Celui-ci débute demain matin par une grande réunion, puis d'autres auront lieu par thématiques. Seulement deux réunions par thématique, cela paraît a priori un peu léger pour une vraie participation, mais nous verrons bien.
Voir le programme.

Si une mauvaise crève ne me cloue pas au lit, demain commence ma vie de citoyen toulousain.

A suivre

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Villes et projets
commenter cet article
30 août 2005 2 30 /08 /août /2005 00:00

Il y a quelques temps, je vous signalais l'excellente émission d'Yves SIMONE qui nous amène à la découverte de l'agglomération bordelaise.

Pour l'émission de la rentrée, le sujet est l'une des réalisations de mon ancienne patronne, Agnès LIQUARD (cabinet Site & Architecture): 31 maisons de ville conçues pour une société HLM, Clairsienne.
Opération très compacte, style moderne dans un tissu traditionnel: j'attends vos impressions.

Pour les Bordelais, vous pouvez aaler y faire un petit tour. L'opération se trouve au bout de la rue Bourbon en partant des quais.
Pour ceux qui ont accès à TV7, première diffusion mercredi 31 août à 18h15 et redifusions toute la semaine à différents horaires.
Pour les autres, voici le lien internet vous permettant de voir l'émission  en ligne.

 

Quelques photos de l'opération vers la fin du chantier:




Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Villes et projets
commenter cet article

Articles Récents