Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Introduction

Le temps d'un livre
 

Après trois dernières années où la pratique a pris le dessus, il est temps pour moi de prendre du recul, de reprendre le temps dfe la réflexion.

Le Grand Toulouse vient de m'accorder un an de congé de formation à cette fin avec un projet de mémoire un peu particulier : un livre.

 

"Quel urbanisme pour mon territoire ? Petite introduction pour ceux qui veulent participer.", tel est son titre provisoire.

Il n'aura pas la prétention de dire au lecteur quel urbanisme est nécessaire pour son territoire, mais bien de lui ouvrir des perspectives et lui donner des éléments pour y réfléchir.

Il s'agit d'un projet global et multimédia dans lequel contenu, format et modalités de réalisation sont intimement liés et conçu pour répondre à plusieurs niveaux de lecture (citoyen intéressé, citoyen engagé, professionnel ou élu).

Dans la perspective des prochaines élections municipales, l'objectif est de publier ce livre à l'automne 2013.

 

Ce blog aura une place particulière dans ce projet comme lieu de débat pendant sa réalisation et comme support de ressources complémentaires du livre par la suite.

N'hésitez donc pas à faire part de vos commentaires et à vous inscrire ci-dessus pour être prévenus de la publications des nouveaux articles. Bref: participez !

 

Voir la note de présentation.

 

Juin 2012

Recherchez Ici

Le projet de livre

Livre QUel urbanisme pour mon territoire - page garde V2.0

24 mai 2007 4 24 /05 /mai /2007 07:46

C'est l'un des symboles de Toulouse.
Tout le monde le connaît sans le connaître vraiment, ormis certains toulousains qui y vécurent des moments importants de leurs vies.
Et pourtant y couler ses jours fut, pendant des siècles, synonyme d'une situation difficile et grave.

J'ai eu la chance de pouvoir, avant-hier, visiter ce site magnifique qui reste, en général, à l'abri des regards derrière ses murs.
Ce que j'ai ressenti à ce moment là s'approche sûrement des sentiments d'un archéologue lorsqu'il découvre un site. 
Il y a ce que l'on voit, mais, surtout, ce que l'on devine, ce que l'on imagine inpiré par des voix expertes, la force du site et le poids de l'Histoire. On pourrait passer des heures à arpenter le site, à se plonger dans des livres et à discuter.

Ce symbole de Toulouse devrait perdre, en partie, la vocation qui était la sienne depuis des siècles.
Cette mutation, dans les années à venir, représente un enjeu majeur pour son quartier et Toulouse.
Cette évolution doit être discutée, très largement et de manière transparente, afin de mener sereinement une réflexion partagée et approfondie à la hauteur des enjeux.

A cette fin, les associations régionales des urbanistes (APUMP), des architectes et des paysagistes devrait organiser un débat public à la rentrée.

A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Villes et projets
commenter cet article

commentaires

Benoît L. 25/05/2007 00:00

Mince, moi qui espérais vous faire saliver ... et avoir le temps tranquille pour écrire la suite...A peine deux heures de suspense : très impressionnant, Julien !Effectivement, il s'agit de l'hôpital de La Grave dont le dôme est un élément marquant du centre de Toulouse.Une photo : http://www.freemages.fr/browse/show.php?id=238Pour la suite, il faudra attendre un peu : ce week-end, je vais dans une autre sorte de temple communier ;o)

Julien 24/05/2007 10:10

Je ne ne connais pas du tout Toulouse et il m'a fallu être habile et passer par le site web de l'APUMP (qui a l'air d'être très active) pour voir que tu parles d'un site qui se nomme La Grave.Si j'ai bien compris l'origine de la visite viendrait du projet de vente de cet hôpital de proximité. Vente que certains consdèrent comme un problème (http://petitionlagrave.free.fr).Plus près de chez moi, il y a un collectif d'associations et d'habitants qui s'est créé il y a quelques années pour s'intéresser au devenir d'un centre hospitalier de quartier (Broussais, 14e arr.) dont l'administration hospitalière (APHP) avait décidé de démanteler ses activités. Ce colletif (le CRB) pointe le déficit de vision globale d'aménagement de ce site par la municipalité et le risque de spéculation immobilière.Plus d'infos sur : http://u.d.free.fr/spip.php?article7 et http://c.r.broussais.free.fr (historique des actions duj CRB)J'espères que ton prochain post nous en dira plus sur les problématiques de la Grave (activités hospitalières, spéculation immobilière, patrimoine, vision d'aménagements du site de la part des acteurs locaux...).

Articles Récents