Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Introduction

Le temps d'un livre
 

Après trois dernières années où la pratique a pris le dessus, il est temps pour moi de prendre du recul, de reprendre le temps dfe la réflexion.

Le Grand Toulouse vient de m'accorder un an de congé de formation à cette fin avec un projet de mémoire un peu particulier : un livre.

 

"Quel urbanisme pour mon territoire ? Petite introduction pour ceux qui veulent participer.", tel est son titre provisoire.

Il n'aura pas la prétention de dire au lecteur quel urbanisme est nécessaire pour son territoire, mais bien de lui ouvrir des perspectives et lui donner des éléments pour y réfléchir.

Il s'agit d'un projet global et multimédia dans lequel contenu, format et modalités de réalisation sont intimement liés et conçu pour répondre à plusieurs niveaux de lecture (citoyen intéressé, citoyen engagé, professionnel ou élu).

Dans la perspective des prochaines élections municipales, l'objectif est de publier ce livre à l'automne 2013.

 

Ce blog aura une place particulière dans ce projet comme lieu de débat pendant sa réalisation et comme support de ressources complémentaires du livre par la suite.

N'hésitez donc pas à faire part de vos commentaires et à vous inscrire ci-dessus pour être prévenus de la publications des nouveaux articles. Bref: participez !

 

Voir la note de présentation.

 

Juin 2012

Recherchez Ici

Le projet de livre

Livre QUel urbanisme pour mon territoire - page garde V2.0

17 avril 2006 1 17 /04 /avril /2006 23:16

En juin et juillet 2005, j'avais intégré la Mission Contrat de ville de l'A'urba, l'agence d'urbanisme de l'agglomération bordelaise. Cette "Equipe permanente" apporte son soutien aux différents acteurs de la Politique de la ville sur l'agglomération.

Je devais aider Alain de Framond, chargé de mission, à réaliser une étude sur le financement de la Politique de la ville sur l'agglomération bordelaise. Jusqu'à mon arrivée, ils étaient, en effet, bloqués par la difficulté à recueillir, puis traiter les données.

Moins de deux mois plus tard, nous pouvions présenter un tableau excel représentant la complexité de l'ingénierie financière de la politique de la ville à Bordeaux : écrit en Arial 10, il faisait 80 cm de large et 6 m de long...
Oui, vous avez bien lu !

Un système si compliqué qu'il use les différents partenaires, l'énergie dépensée l'étant au détriment du pilotage.
Vu qu'il s'agit là d'un sujet très complexe, et sensible, vous comprendrez que mon devoir de réserve m'oblige à ne pas rentrer dans les details.
Aussi, je vous renvoie à la courte synthèse présente sur le site de l'A'urba.

D'une manière, il ne faut pas oublier que la Politique de la ville a souvent servi de laboratoire pour rénover l'action publique.
Décloisonnement, contrôle, évaluation, pilotage
sont des mots qui prennent une autre dimension aujourd'hui dans les pratiques de l'action publique (et que vous m'avez souvent entendu prononcer ici ou ). Il y a encore beaucoup de chemin, mais cette révolution culturelle me semble, aujourd'hui, inexorable. Reste néanmoins à trouver des outils pertinents.
Par exemple, d'autres agglomérations ont déjà mis en place des dispositifs bien plus simples (Montpellier, Agen, ...) pour organiser le financement des actions concernant la politique de la ville et piloter leur action. A Bordeaux, ils travaillaient aussi à la mise en place d'un observatoire pour évaluer le résultat des actions. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans parcours
commenter cet article

commentaires

Articles Récents