Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Introduction

Le temps d'un livre
 

Après trois dernières années où la pratique a pris le dessus, il est temps pour moi de prendre du recul, de reprendre le temps dfe la réflexion.

Le Grand Toulouse vient de m'accorder un an de congé de formation à cette fin avec un projet de mémoire un peu particulier : un livre.

 

"Quel urbanisme pour mon territoire ? Petite introduction pour ceux qui veulent participer.", tel est son titre provisoire.

Il n'aura pas la prétention de dire au lecteur quel urbanisme est nécessaire pour son territoire, mais bien de lui ouvrir des perspectives et lui donner des éléments pour y réfléchir.

Il s'agit d'un projet global et multimédia dans lequel contenu, format et modalités de réalisation sont intimement liés et conçu pour répondre à plusieurs niveaux de lecture (citoyen intéressé, citoyen engagé, professionnel ou élu).

Dans la perspective des prochaines élections municipales, l'objectif est de publier ce livre à l'automne 2013.

 

Ce blog aura une place particulière dans ce projet comme lieu de débat pendant sa réalisation et comme support de ressources complémentaires du livre par la suite.

N'hésitez donc pas à faire part de vos commentaires et à vous inscrire ci-dessus pour être prévenus de la publications des nouveaux articles. Bref: participez !

 

Voir la note de présentation.

 

Juin 2012

Recherchez Ici

Le projet de livre

Livre QUel urbanisme pour mon territoire - page garde V2.0

5 décembre 2006 2 05 /12 /décembre /2006 13:50

Christophe Camus est enseignant de sociologie en école d'architecture et, depuis un mois, il a un blog sur lequel il indique pas mal de textes intéressants comme celui ci-dessous.

Le rapport entre nos vies et nos lieux de vie ("Vies et lieux de vie", "Changement de musique") est un sujet qui me semble fondamental et malheureusement trop délaissé dans les projets urbains.
Peut-être cet article me permettra-t-il d'approfondir la question.

----------------------------------

Lieux habités, lieux investis : le lien au territoire, une composante identitaire ?

de France Guérin-Pace

"Une personne sur trois interrogée dans l’enquête Histoire de vie évoque son lieu d’origine ou un lieu d’attachement, comme importants pour dire qui elle est. Dans un contexte où les parcours géographiques individuels sont de plus en plus complexes, le lieu de naissance et la nationalité sont insuffisants pour comprendre comment se forme le sentiment d’appartenance des populations à un territoire. Cette composante spatiale de la construction identitaire est appréhendée dans l’enquête à partir du recueil des lieux de vie successifs des personnes mais aussi de lieux plus subjectifs comme les lieux d’attachement, de projet, un lieu éventuel de sépulture et le sentiment d’origine géographique.
Le sens donné à ces lieux investis et leur mobilisation comme référent identitaire diffèrent selon les parcours, les appartenances sociales et les caractéristiques démographiques des individus. À titre d’exemple, donner un lieu d’attachement est plus le fait de personnes vivant seules, d’étudiants, de personnes ayant investi dans un endroit (propriétaires) ou ayant connu une forte mobilité. Le lieu de projet est quant à lui plus le fait des moins de 50 ans, des personnes n’ayant pas d’attache matérielle ou professionnelle, et des urbains.
Se référer à son lieu d’origine pour se définir est beaucoup plus fréquent pour les personnes immigrées ou de parents immigrés que pour celles nées françaises. Les immigrés devenus Français se réfèrent moins souvent à ce lieu, même s’ils le citent fréquemment comme lieu d’attachement."

La suite, c'est par là.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Médias
commenter cet article

commentaires

boris maynadier 06/12/2006 17:32

Très bon article !

Quelques réflexions sur la question de l'attachement aux villes et de l'identité des citadins, une réaction après une première lecture du papier de recherche :

http://brandingthecity.over-blog.com/article-4807065.html

Merci Benoît pour la référence, le travail de l'auteur est très riche, me semble valide statistiquement et fait beaucoup réfléchir...

À bientôt

Articles Récents