Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Introduction

Le temps d'un livre
 

Après trois dernières années où la pratique a pris le dessus, il est temps pour moi de prendre du recul, de reprendre le temps dfe la réflexion.

Le Grand Toulouse vient de m'accorder un an de congé de formation à cette fin avec un projet de mémoire un peu particulier : un livre.

 

"Quel urbanisme pour mon territoire ? Petite introduction pour ceux qui veulent participer.", tel est son titre provisoire.

Il n'aura pas la prétention de dire au lecteur quel urbanisme est nécessaire pour son territoire, mais bien de lui ouvrir des perspectives et lui donner des éléments pour y réfléchir.

Il s'agit d'un projet global et multimédia dans lequel contenu, format et modalités de réalisation sont intimement liés et conçu pour répondre à plusieurs niveaux de lecture (citoyen intéressé, citoyen engagé, professionnel ou élu).

Dans la perspective des prochaines élections municipales, l'objectif est de publier ce livre à l'automne 2013.

 

Ce blog aura une place particulière dans ce projet comme lieu de débat pendant sa réalisation et comme support de ressources complémentaires du livre par la suite.

N'hésitez donc pas à faire part de vos commentaires et à vous inscrire ci-dessus pour être prévenus de la publications des nouveaux articles. Bref: participez !

 

Voir la note de présentation.

 

Juin 2012

Recherchez Ici

Le projet de livre

Livre QUel urbanisme pour mon territoire - page garde V2.0

15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 17:36

V1.4 - 15/04/13

 

Avril 2014, après des mois de campagne électorale animée, Roger vient d'être élu maire.

 

Des projets opposés

Lors de la campagne, Roger et son équipe ont proposé des actions très différentes de celles de l'ancien maire.

 

 Le projet de l'ancien maire
 Le projet de Roger
Projets municipaux anciens Projets municipaux nouveaux 

 

Il faut dire que Roger a essayé de prendre les nombreuses réserves exprimées quant aux "grands projets" de son prédecesseur.

article urbanisme centralités 2

 

Il a été aussi intéressé par les propos du maire de la commune voisine qui lui proposait de changer de stratégie avec :

- une ligne unique de « superbus » simple et efficace qui fonctionnerait de 6h à minuit,

- une redynamisation et une nouvelle articulation des différentes centralités existantes.

 

superbus V1

 

Ce que cela a donné sur le centre-ville et la zone d'activités des Gravières ?

A découvrir dans l'article complet

 

Pour aller plusloin

  • « Vivre en ville », organisme d'intérêt public québécois vient de publier deux ouvrages Retisser la ville (dont voici un extrait) :

- [Ré]articuler urbanisation, densification et transport en commun

- Leçons de cinq expériences de transit-oriented developement

 

Petit jeu :

Une partie des photos sont des photomontages. Saurez-vous distinguer les parties modifiées ? Mieux, trouverez-vous ce qui a notamment été enlevé ?

 


Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Livre - Articles
commenter cet article
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 08:30

V1.2 - 20/03/13

 

Pourquoi certaines choses se font et d'autres non ? Souvent ceci suscite des incompréhensions entre les différents acteurs qu'ils soient élus, techniciens ou citoyens. S'intéresser à la construction de l'action publique apporte des éclairages intéressants.

Illustration avec un exemple caractéristique : les problèmes de desserte d'une école.

 

Voir l'article complet

 

 

Comprendre l action publique V1-2

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Livre - Articles
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 06:00

V1.0 - 04/01/13

 

Quel chemin choisir ?

 

 

Une première partie commune

Il s'agit de poser le cadre et de donner une première vue d'ensemble pour vous permettre de choisir le cheminement qui conviendra le mieux à vos envies et besoins.

 

 

 Chemin V1.2

Chemin...

… de bas en haut, de questions concrètes vers des réflexions plus globales et théoriques

 

 

… de haut en bas, d'une réflexion globale vers des déclinaisons pratiques

La première moitié

A partir de premiers pas et de cas pratiques (logement, déplacements, économie, etc.), progressivement mieux comprendre l'urbanisme.

 

 

Commencer par requestionner certaines fondations théoriques, avant de s'interroger sur ce que peut être aujourd'hui le pilotage d'une politique urbaine.

 

Vue depuis le point d'étape

Regarder et analyser différemment l'urbanisme de son territoire

 

 

Pouvoir s'appuyer sur une réflexion globale claire, cohérente et ouverte.

La deuxième moitié

Passer d'un statut d'observateur à celui d'acteur. Et si vous étiez élu ? Comment prendre la main ?

Finir par quelques explications sur certaines fondations théoriques.

 

 

La décliner à travers des focus thématiques qui viendront, non pas étudier chaque sujet de manière exhaustive, mais poser des enjeux, reproblématiser, ouvrir des pistes de réflexions et des perspectives d'actions.

Des cas pratiques viendront les illustrer.

 

En se retournant à l'arrivée

Avoir une vision globale du chemin parcouru mêlant réflexions de fond et déclinaisons pratiques.

Se sentir prêt à aller plus loin, notamment en intervenant, à son niveau, dans le débat public.

 

 

 

Voir l'article complet

 

 

 

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Livre - Articles
commenter cet article
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 13:37

V1.0 - 08/12/12

 

La fin, vraiment ?

Vous voici arrivé à la fin de ce livre que vous aurez parcouru en suivant votre chemin.

Peut-être aurez-vous de temps en temps quitté les sentiers balisés pour explorer certains chemins de traverse proposés sur le blog du livre. Éventuellement vous y avez d'ailleurs fait part de vos commentaires aux autres passants dont je fais moi-même partie.

Peut-être aurez-vous envie plus tard de fureter de nouveau ce livre pour revoir certains passages ou partir à la recherche de nouvelles pistes. Ce territoire est immense et jamais avare de surprises.

Peut-être le conseillerez-vous à un ami, un peu curieux, qui a envie de prendre l'air.

Avant de reposer cet ouvrage, je vous invite à relire les balises que j'avais laissées au début.

J'espère en tout cas que vous aurez apprécié la balade qui n'est bien sûr qu'une étape.

 

Caminante, no hay camino

Avant de nous quitter et pour éclairer ces métaphores sur le « chemin », je voudrais partager avec vous deux magnifiques poèmes d'Eduardo Galeano et d'Antonio Machado.

Ils faisaient partie, en décembre 2004, des tous premiers articles publiés sur mon blog www.chezbelan.com, sur lequel ont suivis des centaines d'autres qui ont préparé le terrain à ce livre.

D'une certaine manière, une boucle est bouclée. Je peux passer à la suivante.

 

"¿Para qué sirve la utopía?" d'Eduardo Galeano

"Caminante, no hay camino" d'Antonio Machado

 

 

L'article complet en pdf

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Livre - Articles
commenter cet article
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 13:34

 

Grand Paris Groupe Descartes Devise

 

Une phrase extraordinaire

Il arrive quelques fois dans une vie où l'on tombe en extase, illuminé par une œuvre d'art, un geste sportif, une chanson, un paysage,...

Cela vous paraîtra peut-être surprenant, mais c'est ce qui m'est arrivé en découvrant en 2008 cette maxime du Groupe Descartes lors de la consultation du Grand Paris.

Et c'est toujours ce que je ressens tant ce que ces quelques mots expriment est, pour moi, essentiel.

 

Finalité

Cette maxime nous rappelle que la finalité d'une politique d'urbanisme devrait être l'amélioration de la vie des gens, des entreprises, des territoires qui ,chacun à leur niveau, ont le droit de vivre. Ils attendent d'abord que l'on s'occupe de leur ordinaire et pas seulement avec des mots.

L'extraordinaire, le crapaud qui veut devenir plus gros qu'un bœuf : la plupart se rappelle de La Fontaine.

 

Stratégie

Pour atteindre ce but, l'extraordinaire, les actions emblématiques, ne doivent pas phagocyter l'action sur l'ordinaire.

Au contraire, elles ne doivent avoir de raison d'être que si elles sont un réel levier pour améliorer l'ordinaire.

 

Positionnement

Cette phrase nous engage enfin à faire preuve d'humilité car réussir à améliorer l'ordinaire est, en soi, un objectif qu'il serait extraordinaire d'atteindre.

Y arriver un peu, sans faire trop de bêtises, ce serait finalement déjà pas mal.

 

L'article complet en pdf

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Livre - Articles
commenter cet article
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 13:11
Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Livre - Articles
commenter cet article
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 12:38
Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Livre - Articles
commenter cet article
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 11:56

V1.0 - 15/12/12

 

Quel urbanisme pour mon territoire - Se loger V1.0 - dessi

 

Un logement, c'estquoi ?

C 'est d'abord unbesoinessentiel, celui d'avoir un toit pour être à l'abri dans des conditions normales de confort et de salubrité.

 

Ce logement peut avoir différentes formes : un appartement dans un immeuble, une maison de ville, un pavillon (→ Formes urbaines et paysages), mais aussi une tente ou un taudis.

 

Son occupant peut avoir plusieurs statuts : propriétaire occupant, locataire d'un logement privé ou social, hébergé ou autres. Il peut être, par ailleurs, propriétaire d'autres logements. Le logement peut se faire patrimoine.

 

Il est aussi un support de la vie quotidienne, un« chezsoi », un « chez nous », un espace d'intimité, de construction de soi, chargé de sens, et donc de fortinvestissementaffectif.

[...]

 

Besoins et marché immobilier [...]

Les politiques du logement en France [...]

Que faire localement ? [...]

 


L'article complet en pdf

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Livre - Articles
commenter cet article
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 11:06

Version 1.1 - 16/12/12

 

Baddredine, Sonia, Rachid, Irène, François, Olivier et Roger, voici quelques personnages qui vont vous accompagner dans votre lecture et que vous allez découvrir petit à petit.

 

Ils sont élu, urbaniste, travailleur précaire, technicien, commercial, retraitée, enfant. Ils sont jeunes, vieux ou moins jeune, tout dépend des points de vue. Ils ont des certitudes et des doutes.

Bref, ils sont humains.

 

Ils n'ont nullement la prétention d'être représentatifs. Irène ne représente pas les retraités, c'est juste une retraitée. Ce sont des cas concrets qui illustreront les articles qui vont suivre.

 

Avant d'aller plus loin, je vous propose de faire leur connaissance.

 

L'article complet en pdf

 

Les articles du blog sur chacun des personnages :

- Baddredine et sa petite famille

- Irène, retraitée

- François, travailleur précaire

- Olivier, urbaniste

- Roger, le maire

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Livre - Articles
commenter cet article
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 23:10

V1.0 - 01/12/12

 

Marc

 

Les esprits commencent à s'échauffer. C'est à lui de jouer !

Roger est un « jeune » maire de 57 ans qui termine son premier mandat. Ce n'est pas la première fois qu'il doit gérer une réunion publique un peu animée. Olivier est un très bon technicien, mais il est encore jeune et maladroit avec ses électeurs.

Lui, il sait leur parler avec des mots simples, les caresser dans le sens du poil, mettre en avant sa connaissance des dossiers, imposer son autorité et même esquiver les questions gênantes.

 

Ce soir, il y en a quelques uns qui insistent. Alors il se lance dans une nouvelle tirade, s'enflamme pour défendre Son Projet mais, à un moment, sa langue fourche. Zut, dans le public certains s'en sont aperçus ! Alors il improvise, s'enferre un petit peu plus et conclut par une vague promesse d'une poursuite de la concertation.

Certains des membres de sa majorité se sont renfrognés. Cela promet des discussions animées. Pour râler, il y a plus de monde que pour bosser et régler les problèmes ! Olivier fait aussi la grimace mais il compte sur lui pour trouver une solution alternative acceptable. En attendant, il faut juste qu'il finisse la soirée sans d'autres dérapages et en faisant plaisir à quelques uns.

Ce qui est sûr, c'est qu'il faudra, « concertation » ou pas, trouver demain un moyen de réaliser Son Projet avant les élections.

Mais, pour l'instant, il ne voit pas du tout comment s'y prendre. L'important est de paraître serein...

Repost 0
Published by Benoît Lanusse - dans Livre - Articles
commenter cet article

Articles Récents